vendredi 13 août 2010

Bouture pittosporum

Bon, je sais, ce n'est pas un arbuste très joli...c'est plutôt pour les espaces publics !!! mais c'est un test pour les boutures d'arbustes.
Lors d'une balade à pied, j'ai prélevé une extrémité déjà rigide (on dit aoutée) d'environ 5 cm. Ce n'est pas une bouture précieuse, ni difficile, je pense. Aussi, j'ai procédé simplement :

J'ai gardé quelques feuilles du sommet, dans un pot, dans du terreau universel, arrosage et sous abri.
Vous remarquerez mes étiquettes : je note toutes mes boutures. D'abord parce que quelques fois elles perdent leurs feuilles avant d'en faire d'autre et on ne sait plus ce que c'est mais aussi pour y mettre la date. Ca permet un meilleur suivi notamment pour le rempotage et pour la surveillance. Je jette un œil tous les jours lors de l'arrosage, mais aussi dans 15 jours pour voir si elle prend bien.

Ce sont de simples touillettes à café que l'on achète au rayon vaisselle jetable et ce n'est pas cher. J'écris dessus avec un feutre indélébile pour CD. l'année d'après je peux sortir les boutures : même sous la pluie, ça ne s'efface pas.



Bouture d'impatiens à l'étouffée

A l'aide d'une bouteille en plastique, nous allons fabriquer notre serre :
La découper en deux puis sur la partie du dessus plier un endroit pour faire un angle rentrant comme sur la photo (je l'ai placée sur une feuille foncée pour mieux se rendre compte) :
















Remplir la partie basse de terre. Pour ma part, le terreau universel fonctionne très bien à condition d'enlever les gros morceaux ou mieux, passer au tamis.


Les bouts d'impatiens sont prélevés par bouts de tiges terminales de 8à 10 cm en les cassant de la plante mère car les ciseaux risquent de les écraser.
Enlever les bourgeons de fleurs, les fleurs et ne garder que 2 ou 4 feuilles terminales.





Ils sont ensuites plantés dans du terreau dans le bas de la bouteille :




Couvrir avec le haut de bouteille avec le bouchon en plaçant la partie pliée du haut de façon à ce qu'il ne blesse pas le plant et vérifier qu'aucune feuille ne touche la bouteille. Au besoin couper les feuilles trop grandes en deux mais gardez en une partie, la plante en a besoin pour faire ses racines.



La partie pliée permettra qu'il entre à l'intérieur et on pourra arroser à cet endroit sans déraciner les plants. Mais vérifier que l'arrosage est nécessaire car n'oubliez pas qu'il n'y a pas de trous d'évacuation en dessous de la bouteille. En principe, il n'est pas nécessaire d'arroser.
Enlever le bouchon par moment si vous constatez trop de buée sur les parois. Cela risque d'arriver dans les premiers jours. Puis remettez-le.

Rempoter les bouture lorsque l'on voit de nouvelles feuilles
 



Bienvenue !

Voici mon premier post (un peu timide, je vous l'accorde) sur ce blog qui publiera mes découvertes en matière de jardinage et multiplication de végétaux.
N'hésitez pas à vous abonner au flux RSS afin d'être averti d'un nouveau post.
A bientot !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Print