lundi 25 avril 2011

Epiphytes...round 3 !

Vous souvenez-vous de ma tentative de fabrication de tronc d'épiphyte ?
Pour le résumé : sur un tronc recouvert de terre de coco j'ai attaché des épiphytes et accroché dans la salle de bain.

Puis, le tronc se "désagrégeait" en plus j'avais mis un tronc de cyprès alors qu'il ne fallait surtout pas de conifère !

Je l'ai transvasé dans un support de pots à l'horizontal toujours avec de la terre de coco mais ficelé à un tronc en plastique.

Aujourd'hui : les plantes font de nouvelles feuilles, donc, c'est l'endroit et les conditions de culture leur conviennent (surtout le rhipsalis et le schlumbergera). Entretemps, j'ai craqué et acheté une tillandsia que j'ai rajouté au support + tentative d'une griffe de fougère Davalia + un rejet de ma Guzmania.

Cette fois-ci à chaque arrosage, un peut de terre s'en va et c'est un rhipsalis et un schlumbergera qui se sont cassé la figure !!!!
Bref, j'ai décidé de tout enlever et de procéder autrement :

 Dans un morceau de tissus imputrescible :

De la terre de coco


Enroulée "façon Nem" !!! 

Séparation délicate des plantes de l'ancien support (la schlumbergera et la rhipsalis avaient fait leur système racinaire)

Le "Nem" de terre de coco dans la corbelle à pots



Dos de la corbeille à pots : 

Coupe de la grille du dos mais sans enlever des morceaux. Juste sectionner quelques tiges. 


Ecartement de ces tiges et coupe du tissus pour y glisser la plante

On continue en quinconce et on y place les plantes. J'ai du m'aider d'un petit bâton pour les y mettre mais c'est faisable : 


J'ai mis un peut de terre de coco pour cacher le tissus entre la grille et ce dernier : 


Pour ne pas que tout tombe de l'autre coté, j'ai préféré y rajouter deux liens qui maintien le tissus de terre en faisant des entailles avec le cutter de part et d'autre de la corbeille : 

Le voici dans son environement de salle de bain  (j'aurais tout aussi bien pu l'accrocher à l'horizontale...) : 

Vu qu'elles sont carrément plantées, on ne peut pas dire que ce soit à proprement parlé d'une culture en  épiphyte...
Si cela vous intéresse, vous trouverez ici un tuto fait par Julien pour  cultiver un phalaenopsis en épiphyte très bien fait !
Ça donne très envie d'essayer de par sa simplicité !
Avec d'autres plantes, pourquoi pas...

4 commentaires:

  1. Le résultat est très chouette et c'est un montage très astucieux.
    Au moins, ça ne se desséchera pas à tout vitesse comme dans les montages que nous avions faits toutes les deux sur un support coco et écorce.
    J'espère que tu nous montreras bientôt ces plantes devenues toutes heureuses.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Pascaline, j'observe attentivement ta nouvelle expérience :-)
    Comment procèdes tu à l'arrosage ? Pomme de douche ou trempage ?

    De mon coté, j'essaye ça ; avec une asplénium nidus, j'attends quelle reprenne :)
    http://farm6.static.flickr.com/5110/5657259363_92530c807b_b.jpg
     
    http://farm6.static.flickr.com/5263/5657833138_796b72028c_b.jpg

    RépondreSupprimer
  3. Ca, c'est le genre d'entreprise dans laquelle je n'ose m'aventurer...

    RépondreSupprimer
  4. Super résultata merci du partage
    votre salle de bain à l air sympa
    les autres plantes derrière sont a l'exterieur ?

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien s'abonner par e-mail, être assuré d' être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Print