mercredi 7 septembre 2011

Un ficus pour les liliputiens !

Voyons si nous pouvons à l'aide du web et avec votre aide, cher visiteurs ;-) faire d'un ficus un bonsaï.

D'après mes recherches, cette plante est un bon sujet pour commencer.
Suivez le guide et n'hésitez pas à me faire part de votre avis et suggestions, surtout si vous avez déjà fait cette expérience.

1/ Etudier le projet :
Choisir la ramure (voir ici ) pour notre ficus, ce sera en balai. Choisir une plante en bonne santé (bon, il est moche celui-ci mais en bonne santé !)


2/ Dépotage : il faut savoir que les petites racines nourrissent l'arbre et la (les) grosses servent uniquement à le maintenir : c'est la racine pivot.
Ma racine pivot mesure 8 cm donc je vais prendre un pot d'une profondeur de 8 cm minimum.



3/ Rempotage :
Il n'est pas nécessaire pour l’instant d'utiliser un pot spécial bonsai. On en est encore au stade de sa formation.
Vu leur petite taille, je n'ai pas jugé utile de couper les racines.

Le substrat utilisé sera celui de la plante concernée éditionné de sable pour un meilleur drainage.
Dans notre cas, le ficus se contente du mélange de rempotage du commerce mais pour que  les radicelles se développent et ne pourrissent pas, je vais mélanger 1/2 de terreau du commerce à 1/2 de sable de rivière et tamiser.

4/ Coupe des branches : 
Avant de couper les branches, s'assurer que vos outils soient désinfectés à la flamme ou à l'alcool à 70.
En fait, je n'ai coupé juste pour ne pas qu'il soit déséquilibré et ne tombe.
J'ai respecté (en gros) la ramure que nous avons choisi en balai.



C'est peu pour le début ....mais c'est un début.
Pour l'instant, il ressemble plus à un vieux ficus ébourrifé qui aurait croisé un chat en colère, mais c'est pour l'instant une direction de pousse qu'on lui donne.

Nanifier un arbre demande de la patience et de l'observation.

Ne le mettez pas dans un coin : gardez-le à l'oeil pour être à l’affût de tout signe "d'inconfort" : couleur des feuilles, insectes, champignons...
Arrosez mais laissez sécher entre deux arrosages....comme un ficus normal.

2 commentaires:

  1. Je ne savais pas que le cyclone Irène était passé chez toi ... ☺
    Heureusement qu'avec tes bons soins, il va sûrement se remettre.
    J'espère que le beau temps se maintiendra parce qu'il faut qu'il soit en période de croissance active pour faire ça.
    Il faut bien surveiller la température nocturne, sinon il aura froid dehors.
    Puisque tu n'as pas coupé les racines, il faudrait l'appeler "petit arbre" plutôt que bonsaï.
    C'est comme ça que j'appelle les miens et c'est sûr que c'est plus facile à maintenir au niveau de l'arrosage que les vrais bonsaïs qui n'ont pas beaucoup de terre.
    Je lui souhaite longue vie.
    Bonne journée à toi.

    RépondreSupprimer
  2. Merci de tes conseils Plantine.
    Cyclone Irène !!!! j'y avait pas pensé à celle là !!!
    J'ai lu que au contraire qu'il fallait qu'il soit en période de repos pour faire ça ...
    Je compte couper les racines mais d'année en année.
    Mais bon, c'est en forgeant qu'on devient forgeron....n'est-ce pas ?
    A bientot et longue vies aux "petits arbres" !

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien s'abonner par e-mail, être assuré d' être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Print