mercredi 19 octobre 2011

Ramasser les graines de Physalis


Le Physalis ou amour en cage, coqueret du Pérou, vivace à fruits comestibles à rhizomes traçants.
Même si la culture n'est pas assez grande pour en faire une confiture ou gelée, les petits fruits dans leur cage ajourée  peuvent servir à faire une réserve de graines pour échange ou pour germination au printemps.

Pour la cueillette, les fruits doivent être dans leur cage soit tout à fait transparente, une sorte de dentelle, ou parfois l'enveloppe est restée marron.



Si un visiteur peut m'expliquer pourquoi en magasin les enveloppes de ces fruits sont marron, ouvertes alors que dans mon jardin, à maturité, elles sont transparentes.
Je serai curieuse de vous lire en commentaire.
Je sais qu'il existe des variétés qui ne sont pas comestibles.
Dans le doute, je m'abstiens de les consommer.





Voici donc ma cueillette :


Le fruit est récupéré 


Puis écrasé dans une passoire fine.
Mettez les fruits un par un et bien les écraser



Rincé plusieurs fois à l'eau en remuant pour enlever au maximum la pulpe  


Les graines sont mises à sécher sur du papier absorbant toute la journée 

Le soir elles sont sèche et en grattant délicatement, les récupérer et les stocker pour le printemps. 
Méfiez-vous, elles ont vite fait d'attérrir par-dessus votre tête !!!

Une petite vidéo pour animer tout ça ?????

video



4 commentaires:

  1. bonjour Pascaline,

    la variété que je possède est comestible, je te ferais passer des graines avec plaisir, lors d'un prochain échange.
    bonne journée zoraly

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Merci de ta proposition ! c'est drolement sympa

    RépondreSupprimer
  3. Les physalis vendus en commerce sont les coquerets du Pérou (Physalis peruviana). Cette variété présente un réel intérêt culinaire, à l'inverse de la variété que l'on trouve communément dans les jardins qui est l'amour en cage (Physalis alkekengii), comestible mais sans grand intérêt.

    RépondreSupprimer
  4. Merci de cette précision Romain. Ce sont donc deux espèces bien différentes ! Je pensais qu'elles étaient juste synonymes !

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien s'abonner par e-mail, être assuré d' être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Print