samedi 31 décembre 2011

Vidéo "Entretenir son jardin"


Avec Stéphane Plaza....  dis donc je croyais qu'il était plutôt dans l'immobilier, non ?
Il n'a pas du tout l'air dans son élément !
Voyez son air perplexe lorsqu'il entend "Grelinette" !!!
Il ne sait pas non plus qu'un haricot coco se mange....cuit ! bon là, quand même, il ne faut pas être jardiner expert pour le savoir !
Donc, il a d'autres centres d’intérêts et il a trouvé un jardinier sympa qui lui explique le jardin.

Enrichissement de la terre par l'azote des légumineuses, rotation des cultures, utilisation de la Grelinette, cette vidéo sur Minute facile est assez bien faite et enrichissante (apparemment c'est quand même la diffusion d'une émission mûrement réfléchie !)

Je vous invite à la regarder ! Vous allez passer un moment à rire avec Stéphane !

Je vous donne rendez-vous l'année prochaine !

vendredi 30 décembre 2011

Le nom des plantes

Vous avez surement remarqué que les connaisseurs et ceux qui ont fait des études horticoles n'appellent pas les végétaux comme nous.
Comme si dans leur monde à eux de spécialistes, il existait un autre langage...heureusement, pour la passion des plantes l'entraide est de rigueur et ils se plient volontiers à notre langage de simple amateurs !!!

Mais que diriez-vous si nous arrivions à décrypter leur langage pour ainsi parler comme eux et utiliser les termes adéquats....


Les végétaux (règne végétal)sont regroupés en taxons

  • Embranchement 
  • Classe 
  • Ordre
  • Famille
  • Genre
  • Espèce
  • C'est assez compliqué de tout détailler mais prenons des exemples : 
  1. chat : Règne animal ; Embranchement des chordés ; Classe des mammifères ; Ordre des félins ; Famille des félidés ; Genre Felis ; Espèce chat ; 
  2. fraisier : Règne végétal ; Embranchement des spermatophytes ; Classe des dicotylédones ; Ordre des Rosidae ; Famille des rosacées ; Genre Fragaria ; Espèce virginiana (beaucoup d’espèces et de sous-espèces de fraises existent du fait de nombreux croisements) ; 
  3. homme : Règne animal ; Embranchement des chordés ; Classe des mammifères ; Ordre des primates ; Famille des hominidés ; Genre Homo ; Espècesapiens

Prenons un exemple plus concret.
Par exemple le Phalaenopsis dont je vous parlais il y a quelques posts.

Embranchement :spermatophytes (plantes à fleurs) ;

Classe : monocotylédones (une seule feuille à semence)

Famille : Orchidaceae (facile ! on peut dire aussi "Famille des Orchidées".)

Genre Phalaenopsis (il en existe 800. Il est important de le connaître pour adapter le mode de culture. Genre Vanilla = la vanille !)

Espèce : Violacea (beaucoup d'espèces sont crées par l'homme grâce aux nouvelles cultures in vitro ; identifie la forme et la couleur de la fleur)

Il n'est pas nécessaire de connaître tous ces termes.

Pour ma part, je me contente de connaître la famille de la plante qui donne de bons indices pour sa culture :

Le Ficus de la famille des Moracea (qu'il soit d'espèce Alii ou Benjamina) ne se cultivera pas comme la Corne d'élan qui est de la famille des fougères !

Tout cela est fort compliqué sur le papier. C'est en connaissant le nom des plantes et en les observant que l'on apprend mieux à les connaître et à les entretenir.




Ne pas négliger non plus les conseils des jardinautes très avides de partager leurs connaissances (et c'est fort bien utile !)

Que dire alors des noms fantaisistes que l'on voit notamment sur le site de WILLEMSE ?
Peut-être sont-ils inventés pour rendre accessible toutes plantes au commun amateur de plante verte dont le nom a séduit ?
Ou peut-être s'agit-il d'une appellation par nos anciens issue d'un langage oublié ?
Ou d'un simple argument commercial ?

Plante Bouteille/fleurs de corail (Succulente Euphorbiacée comme les Euphorbes)

Plante aux perruches (Asclepias Syriacas : Asclépiadacée comme les Stapelia)

jeudi 29 décembre 2011

L'image des jardiniers en France

Quel point commun ont les jardiniers des émissions de télévision ?
On peut aussi trouver leurs almanachs

Hubert le jardinier


Nicolas le jardinier (mais si, souvenez-vous avec Dorothée !!!)



Michel Lis le jardinier



ET OUI ! LA MOUSTACHE !!!!

Comme si c'est un critère obligatoire pour être crédible en tant que jardinier, il fallait, en France, d'être Moustachu et Homme (voire ventru !)

Il y a bien la chaîne France 5 qui a osé faire une émission avec un jardinier très sympathique et qui 
sorte du lot :

Stéphane Marie

Alors je m'affiche en tant qu'amoureuse du jardin, des plantes, du monde végétal en général !!

Et je vous livre un secret : la silhouette dont je me sers pour mon avatar et illustration de mon blog 
est bien la mienne !
Ma fille a pris une photo puis avec un logiciel de dessin j'ai tout peint en noir 
en rajoutant un dessin à main levée pour la fleur 
(c'est pour cela que l'on ne voit pas trop que c'est une fleur !!!)
que je tiens à la mains droite.

Oui, il m'arrive de mettre mes bottes de jardin en jupe et d'aller faire quelques  travaux au jardin !

Allez les filles ! Ne vous cachez pas !
On peut être féminine et faire du jardinage !
Postez en commentaire l'adresse de vos blogs !


mercredi 28 décembre 2011

Jardiner bio



Cherchez-vous un moyen d'économiser sur votre budget alimentaire ?
Êtes-vous fatigués de l'augmentation constante et honteuse des prix dans les magasins, en particulier lorsqu'il s'agit de produits comme les fruits et légumes ? Ce ne sont pas des produits industriels.
Ëtes vous conscient de nourrir votre famille avec des produits traités chimiquement, dangereux pour la santé ?
Vous avez envie de faire quelque chose pour arrêter ce carnage ?

Il faut constater que les prix ne cessent d'augmenter et de manière parfois incontrôlée. Les aliments qui sont bons pour nous coutent de plus en plus cher, ce qui rend, pour les familles au budget restreint, presque impossible de se nourrir sainement. Le conseil qui leur est donné et de puiser dans le reste de leur budget... Mais il y a un autre moyen !
Les meilleurs conseils viennent du passé !


Et si quelqu'un vous annonçait que vous pouviez manger tous les fruits et légumes que vous souhaitez et qu'en plus vous pourriez réaliser des économies sur votre budget alimentaire ? Mais pas à l'aide d'une idée ou d'un concept saugrenu, mais basé sur un concept et des résultats éprouvés, remontés à travers les siècles, réalisables avec même très peu d'argent ? Il y a un véritable moyen de faire des économies sur votre budget alimentaire et de disposer de bien plus de fruits et légumes qu'auparavant.

Le Jardinage Bio, faites des économies en cultivant votre propre jardin bio !



Alors que nombreux livres, vous expliquent comment arrêter de dépenser, ce livre vous donne des instructions "étapes par étapes" sur tout ce que vous devez faire pour commencer à cultiver votre potager chez vous, mais aussi quels types de légumes et de fruits cultiver et que faire de votre récolte.

Même si vous n'avez jamais rien planté dans votre vie, vous apprendrez tout dans ce livre !

REVENEZ AUX VRAIES VALEURS DE LA TERRE

1. Découvrez comment démarrer votre potager !

Il n'est pas difficile de mettre en place votre jardin bio surtout lorsque vous connaissez les bases. Ce livre vous explique tout ce que vous devez savoir pour commencer à partir de rien, comment préparer le sol et quoi planter.

2. Apprenez à récolter, mais aussi tout ce que vous allez pouvoir faire de vos légumes !

En plus de vous expliquer comment démarrer votre jardin bio , ce livre vous expliquera également comment récolter et conserver vos propres fruits et légumes .

3. Maîtrisez tout ce qui peut venir troubler la croissance de vos fruits et légumes !

Les maladies et les nuisibles sont nombreux à roder autour de votre potager, ils sont prêts à sauter dès qu'une feuille ou une fleur apparait. Vous allez savoir comment répondre tout en restant écologique...

4. Découvrez le Secret d'un potager sain et productif à long terme !

Très peu de gens vous en parleront, mais il existe un moyen de préserver une terre fertile et donc productive au fil du temps. Je vous rassure, car vous n'aurez pas à déménager, non, tout cela possible à partir du même endroit !

Ce ne sont là que quelques points qui sont détaillés dans ce livre de 40 pages, un vrai condensé de tout ce que vous devez savoir pour bien démarrer votre jardin bio. Si vous pensiez déjà tout savoir, détrompez-vous, après plus de dix années d'expérience enrichies par les conseils de nombreux anciens, j'ai moi-même découvert certaines choses que je ne connaissais pas...
Cultivez Bio, et Mangez Sain !

Vous connaissez certainement ce vieil adage "on est jamais mieux servi que par soi-même", alors dites-moi, n'est-ce pas ici un des meilleurs cas de figure ?

Commencez dès aujourd'hui à préparer votre jardin bio, pour pouvoir toute l'année vous réjouir et vous régaler des fruits (et des légumes) de votre travail ? Manger sain devient un luxe lorsque l'on souhaite ACHETER des légumes "bio", mais vous pouvez choisir de cultiver et de manger les légumes de votre propre jardin bio.

Vous connaissez tous les bienfaits des légumes, mais croyez-vous qu'ils sont toujours aussi sains après tout ce qu'on leur fait subir ? Pesticides et engrais chimiques dénaturent le gout et les valeurs nutritives de notre nourriture végétale .

Ceuillez dans votre jardin bio , mangez des fruits et légumes de saison issus de votre potagerpersonnel.

C'est possible, même si vous n'avez qu'une toute petite surface , même une simple terrasse.

mardi 27 décembre 2011

Se soigner par les plantes n°11


Vous avez du mal après une soirée arrosée ???
Le lendemain est très, très difficile ?

Le Clou de Girofle possède des propriétés anti inflammatoires et antibactérienne (voir l'Astuce de la semaine n° 17)

Ne vous souvenez-vous pas que les anciens disaient de mettre un clou de girofle sur  une dent douloureuse en attendant le rendez-vous chez le dentiste ?

Il est originaire des îles Moluques en Indonésie est cultivé en Tanzanie, Madagascar.

Recette pour faciliter la digestion :
Décoction pendant 3 min de 10 g de clous de girofle par litre d'eau. Prendre une tasse après les repas.


lundi 26 décembre 2011

Astuce de la semaine n°23

Voici le temps des fêtes et des réveils....un peu brumeux !


 

Fort de nombreuses vertus santé, le citron est aussi un excellent anti gueule de bois !

En pratique  : Couper deux citrons en morceaux avec le zeste et les faire bouillir 10 minutes dans l’eau. Boire cette préparation tiède en curatif


Autre astuce anti-gueule de bois ? Le romarin !
Les feuilles de romarins seront d’une grande efficacité si vous faites trop d’excès sur les boissons alcoolisées. Pour cause, "le romarin stimule le foie, aide à la digestion et en plus c'est un tonique donc il est idéal les lendemains de fêtes", indique Célia Rohner, pharmacienne.
En pratique selon Célia Rohner, pharmacienne : Mettre une cuillère à café de feuilles de romarin dans un bol d'eau chaude. Laisser infuser 10 minutes. Filtrer et boire 3 tasses par jour, jusqu’à l'amélioration des symptômes (source Médisite.com)

dimanche 25 décembre 2011

Commérages sur le jardin n°19


Comment multiplier le Pachira ? Peut-on arrêter les désert ? Comment entretenir l'orchidée ? Existe-t-il une allergie au sapin ? La tempête Joachim est passée dans mon jardin, comment couper les  branches cassées ? Comment forcer un bulbe d'Amarillys ? Quels critères identifient une plantes ? Comment soigner le rhume ? Garder les graines récupérées cet été ?

Vous saurez tout cela grâce aux articles ci-dessous :

Sur le Web :

Multiplier le Pachira sur le Jardin d'Hubert
Bonne nouvelle, la déforestation en Amazonie recule sur Consoglobe
Une muraille verte pour arrêter le désert sur Consoglobe
Une plante virtuelle sur votre bureaux sur gnt
Entretien d'une orchidée sur Dko
Allergie au sapin sur Medisite
Phalaenopsis sur Rustica
Couper une branche après une tempète sur Rustica
Forcer un bulbe d'Amarillys sur Rustica
Les bienfaits de la menthe sur Medisite


Sur ce blog :

Joyeux Noël....à tous !
Tous les ans pareils au jardin ?
Identifier une plante (2)
Identifier une plante (1)
Se soigner par les plantes
Astuce de la semaine

Les promos jardin sur le web :

  • 3% de remise sur votre prochaine commande avec le code tropica1011 sur Tropicaflore.com (voir bannière verticale ci-contre)
  • 3 rosiers gratuits chez Willemse avec le code W47J6 
  • 7 % de réduction sur votre 1ere commande sur Teatower avec le code OVAN29  teatower



samedi 24 décembre 2011

JOYEUX NOEL....A TOUS !





Vous, fidèles visiteurs qui êtes avertis de mes parutions par mail
Vous qui avez ce lien dans vos favoris
Vous qui m'avez laissé ne serait-ce qu'une fois un commentaire
Dédicace spécial pour vous !
Que toutes vos plantes dont vous avez pris soins pendant cette année vous comblent de bonheur !



Vous qui ne savez pas comment vous avez atterri sur cette page
Vous qui ne me portez pas dans mon coeur
Vous qui m'avez envoyé un mail cinglant
Vous qui n'aimez pas du tout mon blog
Je ne vous oublie pas car vous avez lu au moins un de mes articles !

vendredi 23 décembre 2011

Tous les ans pareils au jardin ?


Tous les ans les mêmes travaux au jardin....en êtes-vous si sûr ?


Si je reprends mon agenda 2010 (il n'était pas terrible, j'en ai parlé ici) il y avait écrit :

  • température minimum extérieure : 3.8 °C
  • température maximum extérieure : 13 °C


Aujourd'hui 23/12/2011 :

  • température minimum extérieure : 1.7 °C (ce devait être cette nuit)
  • température maximum extérieure : 14 °C


Cet après-midi, un beau soleil rayonnait, si bien qu'au vue des températures basses, j'ai surveillé que tous les végétaux sensibles étaient protégés du gel et j'ai aussi ratissé les feuilles mortes pour les rassembler au pied des arbustes afin de leur faire une protection naturelle contre le froid...comme l'année dernière

Je publiais l'année dernière sur mon blog la germination de noyaux de litchis et ramboutan.
Je n'en n'ai pas fait cette année !

L'année dernière, j'accrochais sur un tuteur un Syngonium qui avait poussé d'un coup suite à l'allumage des radiateurs !
J'ai été aussi surprise par un gel et je faisais le ménage pour constater les dégâts : perte d'un Coléus énorme, d'un bégonia laissé dehors par erreur, le froid avait même tué mes plantes dans ma serre : Kalanchoe daigremontiana, Kalanchoe du fleuriste...cette année je surveille ! on ne m'aura pas deux fois !

Je scarifiais aussi des graines de rosier dans mon frigo (elles n'ont pas pour autant germées au printemps !)

Je pulvérisais de bouillie bordelaise tous les arbustes (c'est prévu cette année la semaine prochaine)

Finalement....oui, en gros, on fait la même chose tous les ans mais pas avec les mêmes végétaux.
Mais me direz-vous, que vais-je publier l'année prochaine???? la même chose ????

Bien sur que non ! Je vous rassure ! J'aurai d'autres végétaux à multiplier, j'en aurai aussi perdu quelques autres....et puis vous le constaterez vous-même car vous serez toujours fidèles à lire mes posts !!!

Et vous ? que faisiez-vous l'année dernière à cette époque ?


jeudi 22 décembre 2011

Identifier une plante (2)

Hier nous avons vu l'identification d'une plante par ses feuilles.

Si vous avez la chance de la voir en fleur, cela vous confortera dans son identification.


INFLORESCENCE SIMPLE


- le racème ou grappe : l'axe allongé central porte des fleurs dont les pédicelles diminuent de longueur au fur et à mesure que l'on s'approche du sommet de l'axe ;

- l'épi : qui est une grappe (racème) à fleurs sessiles (c'est-à-dire dépourvues de pédicelle);

- le corymbe : variante de la grappe (racème) dans laquelle les pédicelles floraux sont de longueur inégale, amenant toutes les fleurs à peu près au même niveau horizontal ;

- l'ombelle : l'axe principal demeure extrêmement court et tous les pédicelles sont insérés pratiquement au même point; les bractées forment souvent des spathes ou des involucres;

- le capitule : l'axe raccourci mais en même temps plus ou moins élargi, souvent en forme de plateau, porte des fleurs sessiles, les bractées sont souvent disposées en involucre;

Ce sont ici les plus simples. Pour aller plus loin, voir les illustrations et les autres inflorescences sur afd.org


N'oubliez pas le glossaire sur Floranet : très instructif !

Et pourquoi pas commencer un herbier ?


mercredi 21 décembre 2011

Identifier une plante (1)

Ne vous est-il jamais arrivé d'avoir oublié le nom d'une plante ?
Ou bien on vous en a donné une sans vous le préciser ?
Ce n'est pas rare et je vais vous dire comment j'arrive à identifier un maximum de plantes même  sans jamais l'avoir vue auparavant !

Ce n'est pas un secret, je me sers du moteur de recherche en ligne (choisissez celui que vous voulez, je ne suis pas là pour vous influencer sur votre choix !!!)
Mais le monde végétal sur la toile est tellement vaste, plus vaste encore que les connaissances de Nicolas le Jardinier en matière de compostage (c'est dire !!!).
Il faut simplement bien préciser notre recherche et pour cela il faut savoir mettre des mots sur ce que l'on voit :

LES FEUILLES SIMPLES

lancéolée : Feuille simple comportant un limbe étroit, plus long que large, terminé en forme de pointe.

ovoïde : Feuille simple dont le limbe prend la forme d’un œuf.

peltée  : Feuille simple dont le pétiole est fixé perpendiculairement au milieu de la face intérieure du limbe.

linéaire ;  Feuille simple comportant un limbe long et très étroit dont les bords sont presque parallèles.

réniforme :  Feuille simple dont la forme du limbe rappelle celle d’un rein.

arrondie :   Feuille simple dont le limbe prend une forme plus ou moins ronde.

cordée :  Feuille simple dont le limbe prend la forme d’un cœur.

hastée : Feuille simple dont le limbe prend la forme d’un fer de lance.

spatulée : Feuille simple dont le limbe s’élargit pour prendre la forme d'une spatule

Voir les illustrations sur Ikonet.com

LES FEUILLES COMPOSEES



paripennée : Feuille composée pennée dont le pétiole principal se termine par deux folioles opposées.
imparipennée : Feuille composée pennée dont le pétiole principal se termine par une foliole unique.
pennée : Feuille composée dont les folioles sont disposées des deux côtés d’un pétiole commun.
palmée : Feuille composée dont toutes les folioles sont attachées au même point, situé au sommet du pétiole.
trifoliée : Feuille composée de trois folioles distinctes

Voir les illustrations sur Ikonet.com


LE BORD DES FEUILLES

entière : dont la bordure est lisse
dentelée : plusieurs bords pointus irréguliers
ondulée : bord de feuilles non pointues, en forme de vagues
lobée : bord de feuille formant plusieurs lobes plus ou moins accentués
crénelée : présentant une crénure de petites dents rondes
serrulée : bord de feuilles présentant des bords pointus dirigés vers le haut (contrairement à celles dentelées) aussi appelée "denticulée"
pennatifide : Se dit d’une feuille dont les lobes sont en disposition pennée et dont les échancrures égalent la moitié de la demi-largeur de la feuille.


Si elle est fleurie, vous pouvez aussi préciser la forme de l'inflorescence...mais ce sera l'objet d'un autre sujet.

N'hésitez pas à mettre cette page en favori, ainsi elle pourra vous servir à répondre aux nombreuses demandes d'identification de végétaux dans les forum et vous participerez à l'entraide entre jardinautes !

Voir aussi le glossaire sur Floranet : très instructif !

Et pourquoi pas commencer un herbier ?




mardi 20 décembre 2011

Se soigner par les plantes n°10

Contre le rhume

En cet hiver qui commence (enfin !) à être frais, lorsque vous commencez à être enrhumé et que votre nez dégouline comme un sous bois après la pluie, faites-vous toutes les heures une infusion de thym sucrée au miel à laquelle vous ajouterez une rondelle de citron et deux clous de girofle.
Astuce tirée du livre "les Secrets de Grand-mère" de Laura Fronty


Autre astuce contre un rhume : faire tremper une nuit une tranche d'oignon dans un verre d'eau.
Le boire le matin à jeun. Renouveler si nécessaire le lendemain matin : j'ai testé moi-même cette astuce et elle a fonctionné !
Mais il faut impérativement que le rhume soit à son premier jour.
Attention aux relents d'oignons pendant la journée !!!!
prévoyez des bonbons à sucer à la menthe !!!


lundi 19 décembre 2011

Astuce de la semaine n°22


Des graines sèches, archisèches !


L'hiver est propice au tri des graines que l'on a récoltées cet été.

Si certains de vos paquets sont entamés et ouverts, enveloppez-les dans du papier aluminium alimentaire puis dans une boite hermétique avec un sachet de lait en poudre ou récupérez les sachez vendus avec vos chaussures, vous les préserverez ainsi de l'humidité ambiante.

Pour vérifier leur qualité, au moment de les semer, mettez-les dans un verre d'eau : n'utilisez que celles qui tombent au fond du verre !



dimanche 18 décembre 2011

Commérages sur le jardin n°18


Un jardin sous serre, comment l'entretenir ? Mieux connaître le Houx ? Des orchidées à Noël ? Comment faire soi-même sa couronne de Noël ? Pas d'idée déco pour cette fête ? Quelles fleurs en cette période ? Comment tailler les rosiers ? Comment partager nos pages web jardin ? quelles couleurs pour mon jardin au printemps ? Comment désherber Bio ?

Vous saurez tout cela grâce aux articles ci-dessous :

Sur le Web :

Réussir son jardin sous verre (je dirais sous serre, moi) sur vosgesmatin.fr
Le houx sur vosgesmatin.fr
Des orchidées sur les tables de Noël sur Aisnenouvelle.fr
Faites votre couronne de Noël avec Mon jardin Ma maison
5 idées déco Noël sur Rustica.fr
Clématites de Noël sur Gerbaud.com
La plus grosse fleur du monde sur le quotidien.re
Tailler les rosiers sur le blog travaux au jardin


Sur ce blog :

Pots de fleurs décorés
Faire sa couronne de Noël
Partager les pages web du jardin
Fiche étiquette en terre cuite offerte en décembre
Combiner les couleurs au jardin
Astuce de la semaine

Les promos jardin sur le web :

  • 3% de remise sur votre prochaine commande avec le code tropica1011 sur Tropicaflore.com (voir bannière verticale ci-contre)
  • 3 rosiers gratuits chez Willemse avec le code W47J6 
  • 7 % de réduction sur votre 1ere commande sur Teatower avec le code OVAN29  teatower



samedi 17 décembre 2011

Pot de fleurs décorés

Sur un pot ou un cache-pot tentez une touche originale et personnelle : des feuilles du jardin séchée, un peu de peinture, du vernis en bombe et le tour est joué !

1/ Déposez un peu de peinture dans un récipient plat ou récupérez un emballage de viande sous vide qui fera très bien l'affaire.
Imprégnez-en légèrement une éponge et appliquez sur le pot en tamponnant.



2/  Vous pouvez passez plusieurs fois en alternant deux couleurs selon l'effet désiré :


3/ dans un autre récipient vaporisez un peu de vernis et enduisez les feuilles sèches en trempant leur dos dans ce vernis et  appossez-les sur le pot en appuyant légèrement pour qu'elle tienne.
Laissez sécher.


4/ Vernissez à la bombe l'application de feuille par-dessus.

Si des feuilles se sont décollés laissez-les pour une effet (relief) ou appliquez à nouveau du vernis pour les recoller.


vendredi 16 décembre 2011

La couronne de Noël

Voici une couronne avec....ce que vous trouverez au jardin !
Pour la base, il vous faut des branches de saule ou tout autre arbuste qui se laissera facilement plier.
Puis baladez dans votre jardin à la recherche de ce qui vous servira pour la décorer :
des branches découpées en fagots,
des feuilles de couleurs automnales
des baies
...

Vous pouvez aussi vous servir de fruits secs, déco de Noël...
Tout d'abord, il faut confectionner votre couronne avec les tige d'arbuste.
Il m'en a fallut quatre :


La première est la plus difficile, maintenez-la avec du fil de fer :





La deuxième partira à l'opposé, passez-la dessus puis dessous afin de former une sorte de tressage :





Voici ce que j'ai trouvé dans mon jardin pour la confectionner :



Du romarin, des chutes de sapin, des feuilles de vignes, des feuilles de laurier, des amours en cage, des tiges de vignes d’Amérique que j'avais fait sécher


Commencer par coller à la colle à chaud les chutes de sapin (vous pouvez avec de la bombe de Noël les colorer en argent et doré)
Disposez-les en les espaçant de façon régulière :

Collez le reste entre les branches de sapin mais aussi dessus.


Vous pouvez confectionner des fagots avec de la mousse pour faire du relief ou un support pour y piquer des décorations de bûches de Noël

Voici la mienne  finie :



Vous remarquerez que je n'ai pas utilisé tout ce que j'ai trouvé : le raisin d'Amérique s'est avéré "trop frais" pour être travaillé....

Qu'en pensez-vous ?

 

jeudi 15 décembre 2011

Partage pages web jardin

Connaissez-vous Pearltrees ?

Je l'ai découvert par hasard de ma navigation sur Internet et j'avoue que j'ai trouvé ça très ludique et une super idée de partage des ressources sur ce qui nous intéresse : LE JARDIN !


- collectez les pages web que vous aimez
- organisez vos perles dans des pearltrees
- explorez ce qui vous intéresse
- enrichissez votre compte
- partagez !

Venez voir mon arbre à perles en construction !!!!
Ajoutez-y votre blog !

www.pearltrees.com/jardinpascaline

Qu'en pensez-vous ?


 

mardi 13 décembre 2011

Combiner les couleurs au jardin

Les différents plans seront élaborés bien entendu en fonction de la taille des plantes choisies.
Mais en général, tenez compte que :

  • L'arrière plan accueillera les couleurs vives et sera de préférence exposé au soleil. 
  • Le plan intermédiaire : il pourra accueillir toute association de couleur de l'arrière plan. 
  • Le premier plan : on choisira pour le premier plan des couleurs pastels, douces et sera à l'ombre 


Une combinaison assortie

Vous allez commencer par choisir et grouper le nombre correct de plantes.

Dessinez un croquis pour vous y aider ou utilisez un logiciel comme celui de micro-application qui permet de voir l'évolution des végétaux selon les saisons.

Au moment de choisir les végétaux, notez bien leur hauteur et leur période de floraison.

Notez que a couleur blanche se marie avec toutes les autres.

Les couleurs peuvent provenir de feuillages ou arbustes et non pas forcément de fleurs : berberis pourpre....


La roue des couleurs 

La roue des couleurs montre les couleurs du spectre solaire en relation ls unes avec les autres.

Le cercle central comprends les trois couleurs primaires (rouge, bleu et jaune) et les couleurs secondaires : vert, orange, violet et indigo.

Le cercle extérieur présente une sélection de nuances.




A partir de cette roue, vous pouvez :


  • Mélanger les couleurs qui sont à côté de l'autre sur la roue des couleurs: par exemple, si vous avez déjà des fleurs bleues, Delphinium par exemple en arrière plan, vous pourrez l'associer avec du vert comme un buis 
  • Mélanger les couleurs qui sont directement en face de l'autre sur la roue des couleurs: A partir de ces mêmes Delphinium, vous pouvez les associer cette fois-ci avec de l'orange de Dahlias 
  • Mélangez les trois couleurs avec celle du cercle extérieur  par exemple mauve, bleu et vert ou bleu indigo et lavande

Aller plus loin

Palette chromatique cliquable avec associations de fleurs proposées

Logiciel :


lundi 12 décembre 2011

Astuce de la semaine n°21

Désherbant bio

Pour faire un désherbage biologique :

Votre petit coin de potager est envahi par le chiendent ?



Mettez le en culture et semez de la phacélie.
Cet engrais vert a la faculté d’étouffer le chiendent


dimanche 11 décembre 2011

Commérages sur le jardin n°17


Quelle plante exotique en appartement ? Comment réussir ses boutures ? Qu'est-ce que le genre Plumeria ? Mes agrumes vont-ils résister à l'hiver ? Nouvelles méthode pour soigner les maux des plantes ? Le sapin artificiel est mieux pour l'environnement ? Qu'offrir en cadeau à quelqu'un qui aime les plantes ?

Vous saurez tout cela grâce aux articles ci-dessous :

Sur le Web :

Un baobab pour appartement sur l'aisne nouvelle
On parle Boutures sur Daniellys.fr
Détails sur le genre Plumeria sur Jardin Tropical
Comment protéger ses agrumes en hiver sur Delbard
Les huiles essentielles soignent aussi les plantes sur lacroix.com Sur ce blog :


Sur ce blog :

Le houx branche de Noël
Idées cadeaux de Noël
Le sapin de Noël
Idée déco avec de vieux pots
Se soigner avec les plantes : le citronnier
Astuce de la semaine


Les promos jardin sur le web :

  • 3% de remise sur votre prochaine commande avec le code tropica1011 sur Tropicaflore.com (voir bannière verticale ci-contre)
  • 3 rosiers gratuits chez Willemse avec le code W47J6 
  • 7 % de réduction sur votre 1ere commande sur Teatower avec le code OVAN29  teatower




samedi 10 décembre 2011

Le Houx, branche de Noël



Ses feuilles piquantes, vert foncé, coriaces, ses baies rouges sont bien connues pour la décoration extérieur et on n'en voit pas trop en terre.
Peut-être est-ce dû au fait que seuls les pieds femelles fructifient, à condition bien sûr de ne pas être trop éloignés d'un pied mâle.
Le houx pousse sur tous les sols, sauf les très humides ou les très secs. Particularité importante, il aime l'ombre. 

Aussi est-il préférable de ne pas le planter dans les jeunes haies exposées au soleil, mais plutôt à l'ombre de buissons voisins pour boucher les trous.
Les fruits sont toxiques.
Le houx était surnommé le hérisson des cheminées étant donné son emploi dans le ramonage. 
L'utiliserez-vous pour confectionner votre  couronne de Noël ?

vendredi 9 décembre 2011

Idées cadeaux

Vous voulez faire plaisir à quelqu'un qui aime le jardin ?
Ou vous voulez suggérer un cadeau pour vous ?

Voici les tendances de cette année :

Une année au jardin de Sylvie Ligny
150 questions-réponses sur le jardin. Paru aux Editions Mon jardin ma maison





Double pot à herbe aromatique
C'est l'hiver mais pas question pour autant de se priver des bienfaits des herbes aromatiques.
Un pot à plante aromatique au design original, puisqu'il accueille simultanément deux plantes.
Basilic, persil, aneth, ciboulette... à vous de choisir les deux saveurs pour la décoration de votre intérieur !


Une fleur de Lotus !!! si, si ! Très original !
Pour voir germer la fleur dans le vase transparent fourni.
Une plante aquatique chez soi
Une plante "zen"
Il suffit d'immerger les graines dans le vase boule pour voir sortir les tiges et les premières feuilles des lotus aquatiques. Pour profiter de leurs belles corolles roses au parfum suave, il faudra les repiquer dans de la terre recouvertes de 10 cm d'eau.


Un livre, encore ? Oui, mais celui-ci est une mine d'or : Histoire des plantes qui ont changé le monde.
Thé, cacao, café, pomme de terre, tomate, piment, poivre, tabac, tulipe, rose... Des plantes aujourd'hui banales... et pourtant ! Il suffit de remonter le cours de l'histoire pour constater qu'elles ont changé notre vie.
Cet ouvrage, illustré des trésors des plus grands musées du monde, est une invitation à un merveilleux voyage, empruntant tour à tour les routes mythiques de l'encens, des épices ou encore celles, plus sulfureuses, de l'opium..




Un romarin taillé façon sapin chez Willemse :

Persistant, ornemental, parfumé et utilisable dans la cuisine, il a toutes les qualités. Vous pourrez le planter en pot sur le balcon comme en pleine dans le jardin, il sera toujours aussi décoratif avec sa forme conique.

Culture facile









Si vraiment vous n'avez pas d'idées, misez sur les chèques cadeaux des jardineries !

Jardin du Pic Vert :
Il lui suffira de s'inscrire sur le site web, d'entrer le code personnel et confidentiel inscrit sur le chèque cadeau. Le montant du chèque cadeau sera crédité sur son compte.

Jardinerie Pasero : Chèque Cadeau d'une valeur de 10 € à 50 €, un simple clic suffit pour réussir vos cadeaux de fêtes de fin d'année



jeudi 8 décembre 2011

Le sapin de Noël




Conserver son sapin
Pour garder le plus longtemps possible son sapin, l'idéal est de l'acheter avec la motte de terre que l'on arrose.

Sur tige, on peut le planter dans un saut de sable que l'on arrose aussi.

Le pot, peu esthétique est camouflé par du papier crépon, du papier cadeau ou un sac à sapin qui (outre la bonne action) vous permettra ne ne pas en perdre une épine.

Il faut impérativement l'éloigner du radiateur.
Certains disent qu'il faut l'humecter mais avec la guirlande électrique....je ne m'y risquerai pas !








Maintenant, reste la question cruciale : SAPIN NATUREL OU SAPIN ARTIFICIEL ?

La vue de multitude de sapins naturels coupés en jardinerie peut vous paraître un génocide que l'on peut éviter....

Que nenni ! Ils sont cultivés pour ! Les plantations sont renouvelées d'année en année. Vous faites marcher le commerce, il est totalement biodégradable et ces plantations permettent d'augmenter le taux d'oxygène et de réduire l'effet de serre

Le sapin naturel en pot est le meilleur choix.....pourvu que l'on ait un jardin pour l'y planter après Noël....mais dans 10 ans ? vous aurez dix Epicea de taille différentes dans votre jardin ????
Comment font ceux qui sont en appartement ?

Les sapins artificiels sont fabriqués en plastique, lui-même fait de pétrole, matière première non renouvelable, et polluante à la fabrication comme à la destruction.

Son processus de production est coûteux en énergie et en plastique émetteur de gaz à effet de serre. Il faut des années pour amortir un sapin en plastique sur le plan de l'environnement par rapport à un sapin naturel.

Note non négligeable :
Ces sapins sont pour la plupart produits en Asie et ne participent donc pas au développement de notre économie Européenne.

Leur point positif est qu'il ne perd pas d'épines et que vous le mettez en place "en un tour de main" !

Quoi qu'il en soit, la magie de Noël est en grande partie assurée par la chaleur humaine et la générosité....sapin en plastique ou en vrai !


Qu'en pensez-vous ?

mercredi 7 décembre 2011

Idée déco avec vieux pots

Vous avez un amas de vieux pots en terre cuite qui s’amoncelle dans le fond du jardin et vous ne savez qu'en faire ?
Et si vous leur donniez une seconde vie pour la déco du jardin, une déco bien utile en plus : des étiquettes pour identifier vos plantations au jardin.


1/ Cassez vos vieux pots en morceaux assez grands pour pouvoir écrire.

2/ Récupérez les tessons de la partie verticale mais laissez les morceaux du fond

3/ Lavez les tessons

Vous pouvez redonner de l’éclat à la terre cuite avant d’écrire dessus en passant dessus avec le pinceau un mélange de cire et de pigment naturel se rapprochant de la terre cuite ou utiliser les sciures du pot que vous avez percé.

Cette recette est valable pour raviver tous les objets en terre cuite !

Les pots doivent être bien secs avant d’écrire dessus : attendez le lendemain.

4/ Faites deux trous à l’aide de la perceuse et du forêt à béton (attention pas de percussion) à 2 cm environ du bord pour ne pas casser le tesson

6/ Coupez les bords qui peuvent être coupant à l’aide d’une pince à mosaïque ou vous pouvez les laisser     « tel quel » pour un effet plus naturel.

5/ Inscrivez le nom du végétal à l’aide du stylo indélébile. Il en existe de couleur or et argent (surtout pendant les périodes de Noël)

6/ Attachez le raphia ou ficelle en passant par les deux trous.



Prochainement, vous trouverez cette fiche au format PDF avec en plus  :
  • La recette pour nettoyer les tessons tachés de salpêtre et calcaire même très épaisse
  • Redonner de l'éclat à la terre cuite (recette valable pour  tous les objets en terre cuite)
  • Deux façons d'attacher la ficelle pour plus de déco
  • Plus de photos 
Présentation de cette réalisation sur YOUTUBE : http://youtu.be/qT2J54dsJhw

Bricolage tiré d'une idée du livre "De la Brocante au jardin" de Anne Valéry et Christophe Courtois


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Print