jeudi 19 janvier 2012

Interview d'Emilie de l'UPJ

Je vous ai présenté hier l'UPJ qui est un syndicat interprofessionnel qui regroupe les fabricants de spécialités pour le jardin et les espaces publics (terreaux, amendements organiques, produits de soin et d'entretien des jardins, produits d'origine naturelle, produits anti-nuisibles). Le syndicat compte 36 sociétés adhérents.

Aujourd'hui je vous propose une interview avec Emilie de l'UPJ :


Le jardin de Pascaline  : La publication sur le site "Campagnes et environnement est une bonne chose, n'est-ce pas ? (sur la version écrite, un lien direct mènera vers l'article et sur le Podcast de l'interview il sera dit que ce lien figure sur mon blog)

UPJ :   Cet article de « Campagne et environnement » est un excellent signal pour le Pacte pour le Jardin dans la Cité. Il va nous permettre de faire mieux connaître le projet et à celui-ci de fédérer d’autres intervenants et partenaires.

Le jardin de Pascaline  : : Concrètement, qu'est-ce que cela va apporter à l'UPJ ?

UPJ : Nous avons constaté dans nos sociétés et à l’occasion de rencontres avec les associations de représentants de la société civile que les jardins n’a pas l’importance qu’il mérite. 17 millions de Français jardinent quotidiennement : le jardinage est le premier loisir des Français.

- Le jardin est une manifestation tangible et visible de la nature dans la ville. Les jardins et les espaces verts constituent, au sein de nos espaces urbains, des écosystèmes offrant de nombreux bénéfices collectifs comme individuels : environnementaux, sociaux, économiques, thérapeutiques, culturels, éducatifs. C’est en fédérant les acteurs de la filière des jardins et des espaces verts que nous pourrons enfin être un interlocuteur des pouvoirs publics et placer le jardin et le jardinage sous les projecteurs compte tenu des richesses qu’ils créent. Ce projet permet également de crédibiliser une activité que nombre d’hommes et de femmes politiques considèrent comme n’étant qu’un loisir. Cette dimension est aujourd’hui dépassée. L’environnement est au cœur des préoccupations des Français, nous l’avons constaté au moment du Grenelle de l’environnement et nous souhaitons relancer le travail impulsé par nos dirigeants, en élargissant le champ des possibles.

- Afin que les pouvoirs publics prennent en compte toute l’importance et les bénéfices individuels et collectifs que représentent le jardin et le jardinage, l’UPJ souhaite fédérer toute la filière des jardins et des espaces verts à travers le lancement du Pacte pour le Jardin dans la Cité. D’autre part, il est également important que le pacte contribue à l’écriture d’un livre blanc du jardinage. Ainsi, nous souhaitons sensibiliser les candidats à l’élection présidentielle à l’enjeu sociétal, social, économique, sanitaire, environnemental, éducatif, artistique que représente l’extension du domaine du jardin dans les villes.



Le jardin de Pascaline  :  : Pensez-vous vraiment que vos 10 objectifs sont réalisables ? par exemple les jardins au pied des immeubles.     Les bailleurs sociaux sont-ils enclin à allouerr des moyens pour développer des jardins partagés à la place de parking ou garage qui sont des arguments de poids pour louer leurs biens ?

UPJ :  Les objectifs et propositions du Pacte sont ambitieux mais tous réalisables. Cependant nous avons conscience que l’extension des jardins dans les villes doit avant tout émaner de décisions politiques. Le soutien des partenaires du Pacte et l’engagement des candidats à l’élection présidentielle devraient permettre aux propositions formulées de se concrétiser tout ou en partie. Par exemple, dans le cadre d’appel d’offre, la conception d’espaces dédiés au jardinage pourrait devenir un critère de poids car c’est une exigence sociétale. L’année 2012 s’articulera également autour de la mise en place des premières Assises du Jardinage, qui nous l’espérons, verront le jour sur le second semestre.

Je remercie Emilie de m'avoir accordé du temps et avoir répondu à mes questions, je suivrai avec intérêts toutes ces évolutions !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien s'abonner par e-mail, être assuré d' être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Print