samedi 1 décembre 2012

La petite histoire de l'hortensia malheureux

J'ai choisi en ce mois de décembre de vous raconter la petite histoire de l'hortensia malheureux !

C'est l'histoire de Pascaline, une passionnée de plante et de tout le monde végétal : elle ne peut s'empêcher de regarder, le nez en l'air toutes les couleurs, les essences, les odeurs selon les saisons et pendant tout le trajet qui la mène à son travail. Des petites branches cueillies ça et là pour faire des boutures, des graines d'une belle de nuit dépassant d'un portail....

Jusqu'au jour où l'incroyable se produisit : lors du trajet habituel, là, au pied d'un container à poubelle : UN HORTENSIA EN POT ! Certes, en piteux état, reconnaissable seulement par sa ramure et sa seule feuille restante.... L'a-t-on posée là en attendant de revenir la chercher ?

Pascaline passe son chemin.

Toute la matinée, l'image de cet hortensia ne cesse de la tourmenter : peut-on vraiment jeter une plante sans essayer de la soigner ? C'est une plante qui n'est pas dans les moins chères.

Sur le chemin du retour, elle ne peut s'empêcher de jeter un coup d'oeil : oui, elle est toujours là, avec sa seule feuille encore verte. Ni une, ni deux, elle s'en empare et se promet de lui prodiguer tous les soins nécessaires à son rétablissement.

Une jolie histoire, n'est-ce pas ?

Depuis ledit Hortensa m'a fait de magnifiques feuilles et fait partie d'un massif d'hortensia que j'espère voir fleurir au printemps prochain.
Ce qui m'amène aux 5 conseils que je donne à ceux qui l'ont laissée là, à coté d'une poubelle :

1/ Accepter les conseils des autres : même si on croit en savoir beaucoup où même pas du tout, il est bon de demander conseils à d'autres personnes, on en apprendra toujours !
2/Accepter les échecs : il est probable que le sauvetage échoue et il faut l'accepter et le considérer comme une leçon et pas un échec
3/Accepter les erreurs et les corriger en se servant des deux premiers conseils
4/C'est ce qui nous fait agir qui est important : l'amour des plantes peut supporter beaucoup d'échecs mais aussi beaucoup de récompenses : il faut quand même tenter quelque chose
5 / Quel que soit le résultat, ne pas hésiter à le faire savoir : ce sera toujours bénéfique à un autre passionné : par un blog, simplement un message sur un forum....

4 commentaires:

  1. je pense que la personne qui l'avait mis là voulait sûrement qu'une bonne volonté le prenne en charge. En ce qui me concerne, l'année dernière, en allant vider des branchages à la décheterie, je suis tombée sur un hortensia qui avait des branches comme un arbuste assez costaud (je ne pensais pas que cette grosseur existait)ainsi que des fleurs magnifiques et doubles, tout était coupé sans racines,mon sang n'a fait qu'un tour, j'ai embarqué tout ce que j'ai pu attraper et je les ai plantés en pots ou directement en terre, et cette année certains ont fleuri et continuent leur belle croissance. Voilà, merci pour votre parution chaque jour.

    RépondreSupprimer
  2. Bravo Pascaline, comme quoi avec des soins, tout est possible !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Nina, merci de ta visite. Oui, avec l'amour des plantes tout est possible, mais...nous verrons au printemps si il fleurit !!!

    RépondreSupprimer
  4. Merci de ton commentaire à ce visiteur anonyme. C'est exactement ce que j'ai ressenti : mon sang n'a fait qu'un tour ! Je me demande quand même qui peut jeter un végétal de cet age et qui fleurit en plus ! A la limite, on peut le déplacer....

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien s'abonner par e-mail, être assuré d' être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Print