mercredi 6 février 2013

Plantes sans sève !

Remplacer la sève des plantes par une substance écologique ne vient pas du film de science fiction "Frankenstein  " !

Le végétal reste "végétal" et se conserve des années avec un aspect très proche d'une "vrai".


L'entretien reste....seulement un dépoussiérage à l'aide d'un plumeau ou d'un sèche-cheveux à froid.

Possible que cela soit pratique dans des endroits qui manquent de lumière, de jour et de pouvoir verdir tous les recoins de la maison....
Mais si on achète une plante verte, ce n'est pas seulement pour la regarder et qu'elle soit plantée dans un décor.
C'est aussi pour se renseigner sur sa culture, sa provenance, échanger avec d'autres son expérience, la voir faire de nouvelles feuilles lorsqu'elle est "bien" !
Se renseigner pour la multiplier, faire des erreurs, réessayer....

Ce type de "plante" disons plutôt "plante-meuble" peut tout à fait faire le bonheur de personnes n'ayant pas du tout la main verte c'est un avantage d'avoir des plantes difficile de culture chez nous, pour n'importe quel climat et plus de soucis pour l'arrosage pendant les vacances !
 ne nous est pas destiné mais s'adresse aux collectivités, aux banques et autres lieux publics car c'est une excellente idée déco contemporaine et écologique.

En effet, la plante ainsi traitée est entièrement biodégradable !
Il n'est pas nécessaire d'avoir des connaissances en culture végétale ou de confier la tache à un employé de mettre un verre d'eau de temps en temps...


Le coté déco est aussi intéressant : inutile de faire semblant qu'elle pousse dans un pot : il est possible de  l'exposer à la verticale ....à l'envers !
Ou pourquoi pas le lont  d'un poteau intérieur inesthétique ?

C'est une technique très ancienne de conservation de végétaux d'ailleurs, savez-vous qu'elle est à votre portée ???
Nous verrons une petite recette à la fin de l'article....patience !
 La méthode consiste à inoculer à la plante un produit à base de glycérine et colorants naturels à différents dosages selon la plante.
Coupée, elle absorbe cette solution par le tronc ou par les feuilles par immersion totale.

Donc, voici maintenant une façon que je compte tester pour des fleurs fraîches cet été :
Avant de faire sécher des fleurs, on peut la mettre dans un vase avec de l'eau chaude et de la glycérine. Faites-les ensuite sécher, elles garderont une certaine souplesse.
Je n'ai jamais essayé et et vous ?


Je remercie pour son aide précieuse Martine DUMONT du site http://www.concept-vegetal.com/et http://www.concept-vegetal-deco.com/



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien s'abonner par e-mail, être assuré d' être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Print