mercredi 31 juillet 2013

L'histoire de la tomate en pot

Si vous me suivez aussi sur Facebook, vous êtes surement au courant du défi que j'ai lancé à Bruno de Jardipartage.

Suite à son article "Réussir sa culture de tomate en pot", je suis un peu sceptique de pouvoir cultiver ce légume (fruit ?) en pot sur un balcon...

Alors voilà que j'ai planté une tomate en pot en suivant ses conseils.

Les débuts furent assez difficiles pour mon plant qui, dès le lendemain, penchait la tête jusqu'au sol !!!

C'était sans compter avec le soleil provençal !

D'après Bruno, dans les régions chaudes, une acclimatation est nécessaire.

La voici donc à l'ombre qui redresse fièrement sa tige !

Ouf ! Ben j'ai eu chaud aussi, moi !

Elle attendra encore un peu avant de rejoindre le balcon d'une amie qui adorerait avoir des tomates sur son balcon !


mardi 30 juillet 2013

Huile parfumée à chaud



Cette année, je vais tenter une autre recette "à chaud" histoire de voir la différence !
Je vais l'aromatiser au basilic.

Il vous faut :

  • 1 litre d'huile d'olive de bonne qualité
  • 1 bouquet de thym
  • 2 gousses d'ail
  • 1 poignée de feuilles de basilic

Mettre à chauffer 1 litre d'huile d'olive de bonne qualité avec un bon bouquet de thym (direct provenance colline provençale) et 2 gousses d'ail (du jardin, bien sûr !).
Dès que l'huile commence à chauffer mais sans bouillir, arrêter le feu et mettre une grosse poignée de basilic à grosses feuilles, lavées, bien séchées et découpée aux ciseaux au-dessus de l'huile.

Laisser refroidir et infuser une journée avant de filtrer à travers un bas dans une bouteille qui se garde au frais, dans l'obscurité.

Les feuilles peuvent aller dans une salade mais dans les deux jours qui suivent ou au composteur !







lundi 29 juillet 2013

Calendrier des plantes : Août

  Le mois d'août est sec et chaud : il faut redoubler de vigilance pour vos plantes.

 N'hésitez pas à les brumiser et les arroser plus fréquemment que d'habitude.

 Ce mois-ci vous pouvez faire des boutures de tiges semi-ligneuses, des boutures d'eau et du marcottage aérien.

 Comme tous les mois, tournez les pots 1/4 de tour vers la droite afin que leur feuillage pousse de manière uniforme.

• Au retour des vacances inspectez le dessous des feuilles pour prévenir l'attaque de parasites, supprimez les fleurs fanées, les feuilles sèches

• Offrez aux cactus un arrosage par trempage plus souvent. Ce n'est pas parce que ce sont des plantes du désert qu'il faut les négliger en été : c'est là qu'ils font leurs réserves et emmagasinent les minéraux nécessaires à leur future floraison
 
• Rempotez les boutures faites en juillet


 

 Sur les autres sites, pour les plantes potagères et autres :

Travaux d'août sur gerbaud.com
Rustica
Au jardin.info
Willemse
Quoi semer

Boutures à faire en aout


J'espère avoir le temps de vous les photographier et de les mettre sur ce blog :

ABELIA : bouture de talon semi aouté
ACACIA ARMATA (Mimosa) : bouture de tête
ALYSSE ou corbeille d'or : bouture de tête
AGRUMES : Bouture de tête ou bouture à talon
AZALEE : bouture de tête
CHEVREFEUILLE : bouture de tête ou marcottage naturel sur le sol
CINERAIRE : : bouture de tête
CISTE : bouture à crossette
CORETE JAPON : bouture de tête
COTONAESTER : bouture de tête
FICUS BENJAMINA : bouture de tête ou bouture dans l'eau
FICUS ALII : bouture de tête ou bouture d'eau
FUCHIA : bouture de tête
GAULTHERIA bouture à talon à l'étouffée
GERANIUM : bouture de tête
 GREVILEA : bouture à talon et à crossette
HORTENSIA : bouture de tête
Houx : bouture de tête
HOYA : bouture de tête
 IRESINE : bouture de tête dans l'eau
JASMIN : Marcottage au sol
JASMIN ETOILE : marcottage au sol
LAURIER ROSE : bouture d'eau
 LIS : bouture d'écaille
MAGNOLIA : bouture de tête
MISERE : bouture de tête en fait c'est faisable toute l'année dans l'eau et dans la terre très facilement.
PITTOSPORUM : bouture de tête
PLECTRANTHUS : bouture de tête si pas réussi depuis avril (mais ce serait étonnant !)
POURPIER
ROMARIN : bouture de tête si pas réussi en juillet
SOLANUM JASMINOIDE : bouture par marcottage
VERVEINE COUREUSE : bouture de tête à l'étouffée

Astuce du lundi



Faites un tour dans votre cabane de jardin, vous trouverez surement quelque chose à recycler pour faire des boutures.

Pour moi un ancien pot où a fini sa vie un cactus et le support pour faire germer les bulbes de jacinthes.


Hop, le 2e à l'envers sur le premier et j'ai une étonnante serre pour une bouture à l'étouffée pour une tige de Pachystachis !








dimanche 28 juillet 2013

Commérages sur le jardin


Tout ce qui s'est passé cette semaine sur le Web coté jardin  :


Ce que j'ai écrit sur ce blog :


  • Autant pour moi, M.BEGONIA !!!!
  • Tous les contenants sont bons à essayer !
  • Fleur mystère !
  • Multiplier le Hoya par marcottage aérien
  • Recette du mardi : désinfectant naturel fait maiso...
  • Astuce du lundi




  •  
      Ce que j'ai lu sur le Web :

    Vidéo sur les abeilles sur la pause jardin
    Plan d'épargne animal : investissez dans un zébu ! sur Consoglobe
    Une défense de Mamouth dans un jardin sur ladepeche.fr (en voilà un qui est content d'avoir creusé !)
    Les erreurs à éviter pour la déco du jardin sur deco.fr (sujet léger, mais ça se lit !)
    cohabitation entre plantes et fourmis sur Maxiscience.fr
    Fruits et légumes bio en distribution automatique sur Consoglobe
    Enlever les fleurs femelles des Begonia sur Paris coté jardin (ben, ça, je ne savais pas !)
    Londres interdit l'importation d'une plante euphorisante d'Afrique sur France24 (pourquoi si il y en a qui ont besoin de rire...)



    Les bons plans achat pour le jardin : 

    - 40% sur jasmins persistants sur plantes et jardins.com

    -32% sur l'abonnement "L'ami des jardins" sur toutabo.com



    -10% avec le code NET1 sur toutabo.com

    Code JUIN5 Bon de réduction pour votre première commande sur Micro application pour le logiciel jardin

    Avec le code nat5 5€ de réduction dès 60 € d'achat sur le site Nature et Découvertes

    -60 % sur le Freesia chez Delbard et de nombreuses autres soldes !

    Livraison offerte  dès 19 € d'achat chez Willemse avec le code W12A3

    Un citronnier offert pour toute commande chez Bakker!

    Solde sur le desherbeur thermique chez Pasero










    samedi 27 juillet 2013

    Autant pour moi, M.BEGONIA !!!!




    Dans un précédent article, j'ai dénigré, que dis-je....abaissé, l'espèce de bégonia que j'avais réussi à bouturer.

    Bien mal m'en a pris car j'ai été bien vite en article négatif !!!

    La fleur n'était en fait pas tout à fait ouverte et m'offre aujourd'hui une floraison qui illumine de son rouge éclatant, les autres plantes à coté.
    Alors je répare mon erreur et vous offre un florilège de ses fleurs....MA-GNI-FIQUES !!!


    De deux "bulbes" j'en ai fait 5...mais où ai-je mis le 5e ????


    D'après les conseils d'Alain, on voit bien les fleurs femelles à enlever. ce sont celles qui ne sont pas doubles !





























     

    vendredi 26 juillet 2013

    Tous les contenants sont bons à essayer !


    Vous l'avez surement compris, je suis en pleine "Estouffade" !!!
    Tous les contenants sont bons s'ils peuvent me permettre de bouturer !!!

    Ici un plastique qui contenait des plantes achetées par correspondance.
    Il y a beaucoup d'air, ce n'est pas hermétique et pas pratique non plus...mais j'essaie quand même !

    Je vous tiens au courant !



    J'ai mis quelques tiges d'hortensia....

    Et vous ? Vous est-il déjà arrivé de faire une bouture dans un contenant détourné ?















    jeudi 25 juillet 2013

    Fleur mystère !


    Allez, une petite fleur mystère !

    Un article suivra avec la photo entière !

    Alors, quelle est-elle ????




    1. Elle est en fleur en ce moment
    2. J'en ai dit du mal dans un article récent ;-)
    3. C'est une bouture réussie du Jardin de Pascaline


























     

    mercredi 24 juillet 2013

    Multiplier le Hoya par marcottage aérien



     
    Hoya carnosa tricolore pousse, pousse, pousse....
    Il allonge ses tige sans pour autant avoir fait une seule fleur !

    J'ai bien fait des boutures de tige l'année dernière :  http://lejardindepascaline.blogspot.fr/2012/08/bouture-de-hoya.html

    Inutile d'attendre qu'elle touche le sol, j'abandonne l'attente d'une floraison improbable
    pour tenter le marcottage aérien à l'intérieur.
    Ainsi, je pourrai avoir deux plants et tenter des orientations différentes pour "peut-être", "un jour"
    en voir un fleurir !!!

    Le marcottage aérien réussit très bien pour les plantes d'appartement tombantes mais aussi
    au jardin sur différents arbres.

    Avantages :
     le sujet obtenu est exactement la réplique du pied mère 
    ne demande que peu de matériel
    technique à la portée de tous même sans connaissances botaniques particulières

    Inconvénient (je n'en voit qu'un seul) :
    Le "manchon" dans lequel poussera les racines est assez inesthétique surtout pour les plantes d'intérieur.


    Dénudez 3 tiges sur environ 10 cm.


    Attachez un sac congélation dont le fond a été préalablement coupé
    et enfilé afin de faire une sorte de manchon

    Mettre du terreau de bouturage et arroser avant de fermer avec une ficelle l'autre bout du sac.
    Ce sac de terre est un peu lourd pour la plante, il vous faudra ruser pour réussir à le poser.
    J'ai accroché en-dessous un support de pot d'extérieur et posé le sac de terre dessus.
    Vous pouvez aussi prévoir une longue ficelle au niveau de l'attache du sac et l'accrocher
    au support sur lequel est la plante mère.

    Surveillez que le terreau soit toujours humide.

    Vous verrez à travers le sac des racines environ un mois après.
    Ne vous précipitez pas, il n'y a pas le feu !!! Le nouveau plant a de quoi rester comme ça 
    encore un mois....mais c'est l'esthétique qui m'a fait la rempoter !
    Un sac qui pendouille dans la salle à manger, c'est pas top !!!

    Vous pourrez alors couper les tiges pour faire une deuxième plante à part entière.
    Essayez, c'est très facile ! N'hésitez pas à nous faire part des espèces que vous avez réussies à bouturer par ce moyen.....le secret est l'humidité : il ne faut absolument pas que le terreau sèche.



     

    mardi 23 juillet 2013

    Recette du mardi : désinfectant naturel fait maison !


    Vous faites surement encore des tailles de végétaux.

    Pensez à désinfecter à chaque usage votre sécateur afin de limiter toute propagation éventuelle de maladie.

    Je vous ai déjà parlé de la récupération d'huile pour le lubrifier :

    http://lejardindepascaline.blogspot.fr/2012/10/astuce-verte-du-lundi.html

    Aujourd'hui je vous propose une recette naturelle pour le désinfecter.



    C'est sur le blog de Sophie que ça se passe et fouillez dans ses articles, vous découvrirez pleins d'autres recettes écologiques et naturelles !


    lundi 22 juillet 2013

    Astuce du lundi



    Vous faites surement encore des tailles de végétaux.
    Pensez à désinfecter à chaque usage votre sécateur afin de limiter toute propagation éventuelle de maladie.
    Je vous ai déjà parlé de la récupération d'huile pour le lubrifier :
    http://lejardindepascaline.blogspot.fr/2012/10/astuce-verte-du-lundi.html

    Aujourd'hui je vous propose une recette naturelle pour le désinfecter.

    C'est sur le blog de Sophie que ça se passe et fouillez dans ses articles, vous découvrirez pleins d'autres recettes écologiques et naturelles !









    samedi 20 juillet 2013

    Bouturer le Seringat


    Coupez des tiges d'environ 12 cm de l'année mais avec la base rigide (semi-aoutées).

     



    Notez qu'il faut au moins un noeud sur la tige en plus de celui contenant les feuilles.

    Otez les feuilles de la base pour ne garder que deux du haut.












    Plantez à l'étouffée dans une bouteille en plastique récupérée ou une miniserre.

    N'oubliez pas d'étiqueter ou de marquer directement sur la bouteille le nom de la plante. Cela vous évitera une enquête approfondie si celle-ci venait à perdre ses feuilles !!!









     
     



     
















     

    vendredi 19 juillet 2013

    Suspension moche...très moche !

    Préparées au printemps (des fois même avant !) les suspensions évoluent au fil des jours et ne poussent pas uniformément autour du pot dans lequel on les a mis.
    C'est très caractéristique lorsque la suspension est placée contre un mur car il faut bien un support pour y fixer l'équerre qui supportera le panier.
    Il y a moins de jour et la plante se dirige dans l'autre sense.
    Le pot est complètement caché par les plantes d'un coté alors qu'il n'y en a aucune de l'autre.

    Nous allons voir comment le rééquilibrer.







    Avant de décrocher le pot, ce sera plus pratique de supprimer  d'ores et déjà les fleurs fanées, les tiges mortes, les feuilles tombées s'il y a un arbre au-dessus.
    Enfin, bref, procéder à un nettoyage succinct.












    Si vous tombez sur des tiges frêles ou pincées ou qui ont mal évoluées, il est préférable de les couper, vous les mettrez au coté opposé à l'aide d'un simple transplantoir.











    Puis posez le pot sur le bord d'une table afin de ne pas endommager les plantes tombantes. Vous pouvez aussi le surrélever en mettant une bassine à l'envers au-dessous.










    Finissez d'éliminer les fleurs fanées et les tiges mortes.

    Sous-pesez délicatement les tiges pendantes pour évaluer leur résistance.

    Celles qui sont souples seront réparties autour du panier à l'aide de ficelles sur le panier lui-même s'il est en structure en fer, sinon elles seront passées derrières les tiges qui suspendent le panier, une fois remis à sa place.

    Si des tiges cassent, ce n'est pas grave, elles seront repiquées à même le pot.

    Pour ma compo : des géranium finissant de fleurir, des sedum Palmeri qui ont fini leur floraison et des queues de rat (aporocactus)....qui n'ont jamais fleuri !!







    jeudi 18 juillet 2013

    Bouture de bégonia bulbeux réussie !



    Après les avoir réveillés doucement au printemps, les bégonias ont été coupés en autant d'oeils sortis :



    en fait, je les ai tranchés vaillamment comme des patates !!!



    De deux bulbes, j'ai fait 5 plants.

     Je n'avais plus mon blog, c'est pour cela que je n'ai pas d'article à vous montrer.

    Mais c'est bien une réussite !

    Sauf que la variété est assez médiocre : de graaaaaandes feuilles, une groooooosse tige, mais une toute petite fleur !

    Maintenant que je sais les multiplier, je prendrai grand soin à choisir la variété !

    Vous avez des conseils ? Lesquels avez-vous au jardin ?











     

    Kalanchoe Tubiflora


    Pensez à attacher vos boutures de Kalanchoe Tubiflora !!!

     
    Ils ont tôt fait de faire à leur guise !
     
    Après il ser trop tard : les tiges se casseront comme du verre !



     












    Bouturer le Budleia ...suite !

    Suite de mon article d'hier sur la bouture de l'arbre à papillon de l'année dernière qui n'a pas marché ...




    Nous allons donc procéder à une bouture d'oeil ou bouture internodale (pour faire plus pro !)
    Comme vu hier !

    1/ la tige doit être de cette année et mesurer environ 20 cm elle doit être saine et ferme pour mettre toutes les chances de notre coté.
    J'en ai pris de toutes les tailles pour avoir différents types de bois.








    2/ formez les boutures en coupant avant et après les noeuds.











    3/ Plantez dans du terreau de bouturage léger
    J'ai fais un petit godet de 5 tiges car c'est vraiment pour le plaisir de bouturer et non pas pour en avoir un gros rendement !!!!
    Enfin, pas un godet, vous l'avez vu c'est la récupération d'un pot de yaourt percé à la base !!!

    N'oubliez pas d'étiqueter !




    Et de votre coté ?  En avez-vous bouturé ? 


    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

    Print