jeudi 16 janvier 2014

Comment monter une orchidée sur écorce ?

C'est la question que je me suis posée lorsque le cadeau de Piero n'a plus fait de fleurs !
J'ai cherché sur le Net et voici ce que j'ai trouvé :



Sur écorce ne vit que les épiphytes : Orchidées, Tillandsia, Rhipsalis, Anthurium et même Shlumbergera !!!
(tiens, j'ai bien un Anthurium qui a du mal à se remettre non ??? je me pencherai sur son cas plus tard...)

Je remercie tous ceux qui ont bien voulu me renseigner via les forum et Facebook mais aussi ceux qui ont publié des vidéos sur Youtube !

Il vous faut :
- Une plante épiphyte (pour moi une Orchidée Phalaenopsis)
- Des liens souples (pour moi un bas coupé en liens)
- De la mousse ou de la Sphaigne (il parait que c'est en voit de disparition, je n'en n'ai pas trouvé)
- Du fil de fer
- Un support rigide pour y accrocher l'épiphyte (pour moi une écorce)




Mon orchidée étant en pot, je doit la dépoter, la passer sous l'eau pour enlever le maximum de substrat.
Il faut aussi couper les racines qui ont périt à l'aide de ciseaux.
Elles sont facilement reconnaissables  : sur la 2e photo une racine à couper et une racine saine.
La couper au niveau ou elle réapparait saine et pas forcément à sa base



Fixer un crochet pour suspendre :
Comme c'est ma première réalisation, je ne me suis pas trop penchée sur ce détail et j'ai fait simplement :
Un trou à l'aide d'une vrille dans lequel je passe un fil de fer tordu par ses deux extrémités pour le fermer à l'aide d'une pince.


Poser la plante sur le support à plat sur une table.
Comme c'était une plante en pot, j'ai beaucoup d'interstices vides que je comble avec de la mousse.
Je mets tout le paquet de mousse (environ 200g)
Entre les interstices des racines existantes et le reste sur le dessus.
Avec les liens souples, attacher délicatement d'abord le millieu de la partie avec la mousse
puis la partie entre les racines et les tiges 
puis deux fois encore la partie avec la mousse.

A chaque lien remettre éventuellement la mousse qui serait tombée en tournant l'écorce.

NE PAS COMPRESSER AVEC LES NOEUDS

L'important est de maintenir la composition et non pas de l'écraser contre le support.



Et voilà ma réalisation !
Finalement, le bas ne se voit pas trop.

J'ai choisit de ne pas la mettre contre un mur qui serait taché à chaque arrosage.
En effet, il faut procéder par trempage dans un seau ou dans l'évier de la cuisine.
TREMPER ENTIÈREMENT LA COMPOSITION
Dans de l'eau de pluie de préférence sinon dans de l'eau en bouteille du commerce.

Je pense aussi utiliser un engrais à chaque arrosage.

Je suis impatiente de lire vos commentaires et suggestions d'amélioration !






2 commentaires:

  1. Bonjour,
    Le week-end dernier, j'ai réalisé un montage d'orchidée un peu mal au point. Je pense qu'elle manquait beaucoup d'eau là où elle était, mais avec beaucoup d'attention, j'espère qu'elle récupèrera.
    Quant au montage, j'ai un petit souci, j'ai oublié de faire un trou pour le suspendeur :(

    RépondreSupprimer
  2. Ce n'est pas grave pour la suspension, il y a plein de façon de faire quelque chose de déco : Une ficelle de jardin nouvée des deux cotés en enroulant trois tours (par exemple) . Ce qu'il faut c'est choisir une matière avec un aspect naturel. On peut aussi le clouer sur une planche sur laquelle on aura fait un trou et même mettre un cadre autour à la manière d'un tableau....

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien s'abonner par e-mail, être assuré d' être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Print