jeudi 11 septembre 2014

Multiplier le Kalanchoe Daigremontiana

Comme beaucoup de Kalanchoé, les plantules sont à l'extrêmité des feuilles, font des racines et tombent au sol pour faire autant d'autres plants.


Originaire de Madagascar, cette espèce à conquis nos intérieurs car facile à vivre et mode de reproduction non seulement facile, mais carrément superbe !
La mienne est pourtant en pot à l'extérieur toute l'année.
Il n'est pas étonnant que toutes mes plantes hébergent à un moment donné, un Kalanchoé Daigremontiana !
Un coup de vent et hop ! Les plantules s'envole du plant mère pour s'enraciner où il sera tombé !

Il suffit donc de détacher les plantules et les poser sur un terreau mi-terre/mi-sable grossier.
Cette année, j'ai décidé de poser la feuille en entier en plus des plantules !
Inutile de préciser que le taux de réussite est proche du 100 % vu le nombre de plantule à semer !!!
Il est d'ailleurs appelé outre-manche "Mother of thousands" !


Saviez-vous qu'en Australie, elle est qualifiée de "plante envahissante" et systématiquement éradiquée ?
Moi j'adoooore ces plantes !!!

Kalanchoe Pinata (il se multiplie tout seul !)
Kalancoe Beharensis (sans eau, sans terre !)
Kalanchoe Pinata (2 le retour !)
Kalanchoe Tubiflora (le "tigré" !)
Kalanchoe "du fleuriste" (une tige = un plant !)
Kalanchoe Spider (bouture de tige)
kalanchoe longiflora, kalanchoe tomentosa (bouture de tige)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien s'abonner par e-mail, être assuré d' être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Print