vendredi 31 janvier 2014

Quelles boutures pour février ?

Toute l'année les boutures sont possibles.
Sous certaines conditions et de certaines manières : pour février bouture par marcottage couché, en cépée, bouture de feuille et bouture de bois sec



Marcottage couché : c'est la nature elle-même qui nous a appris cette technique : une tige au sol qui s'enracine seule.
Le chèvrefeuille en est l'exemple type !
Parfois le simple fait de toucher le sol pendant une courte période provoque l'enracinement comme pour mon Ceropegia


Parfois, il faut l'aider un peut et maintenir la tige au sol comme pour le thym


A la prochaine pour voir la bouture par Cépée !


jeudi 30 janvier 2014

Des béquilles pour mon Crassula Ovata Obbit

Magnifique plante grasse, le Crassula se cultive sous de multitudes d'espèces très différentes et très facilement.
Elle peut devenir très lourde et pencher dangereusement ....




Je vais me servir du treillis enlevé à mon Kalanchoe Tubiflora pour lui faire des béquilles :
Simplement plantés dans le pot, attachés avec des liens naturels d’hémérocalle secs, le pot orienté "à l'envers" c'est à dire les tuteurs vers la fenêtre.
Au printemps j'aurais une magnifique plante !





mercredi 29 janvier 2014

Calendrier des plantes février


Février est le mois des gelées pour le jardin, mais aussi des premiers rayons de soleil à l'intérieur où sont entreposées les plantes pour l'hiver.
N'oubliez pas de tourner les pots 1/4 de tour vers la droite tous les mois afin que leur feuillage pousse de manière uniforme.
Planifiez les tâches qui vous intéressent dans votre almanach du jardinier afin d'être sur de ne rien oublier ! 

Nettoyez les feuilles à l'aide d'un chiffon doux humide. Pour les cactus, je les brosse avec une brosse à dent réservée au ménage....mais nous verrons cela dans un prochain post.
Ainsi nettoyées, les plantes absorberont le maximum des premiers rayons de soleil.

Ce sont les soldes : achetez les pots pour les rempotages du printemps, les soucoupes, tuteurs, cache-pots ! c'est le moment de les avoir au meilleurs prix pour toute l'année !

Vous pouvez penser à l'emplacement des plantes aromatiques pour le printemps qui approche : en pot ? En roue ? en Rocaille ?

Vous avez fait en janvier le stock de vos graines : vous pouvez faire le planning des semis !


Boutures :
Toutes les plantes lianes comme le Syngonium ....bien sur, à l'intérieur.
POINSETTIA
BEGONIA MACULATA(mais aussi tous les bégonias à fleurs)
IRESINE : bouture de tige sous serre ou à l'intérieur
LEDEBOURIA SOCIALIS
PHILODENDRON : bouture de tiges à l'intérieur
SYNGONIUM : bouture de tige à l'intérieur
COEUR DE MARIE (Dicentra) par division

Allez ! On garde le moral : les jours rallongent et le soleil est de plus en plus présent !




mardi 28 janvier 2014

La menthe et le Nem ....

Il était une fois une assiette vietnamienne garnie de menthe et de 3 Nems



Une fois engloutis goulûment les 3 nems, l'assiette fut bien triste à voir garnie seulement d'une tige de menthe sans feuilles et d'un reste de salade.

La jardinière ayant fini son repas eut des remords voyant cette tige au milieu de ce qui fut un beau repas et une belle assiette.
Ne pouvant plus rien faire pour les Nems (...)
Elle entrepris de faire revivre cette tige dénudée en lui faisant faire des racines dans de l'eau.


Nous verrons dans un prochain post si cette plante médicinale ancestrales regagnera ses couleurs !!!


lundi 27 janvier 2014

Dicton du lundi


Tous les lundis, vous retrouverez "Le dicton du lundi" !
Dictons, on-dit, proverbe concernant le jardin en rapport avec la saison !
N'hésitez pas à me faire part de ceux que vous connaissez !






Février le moins long


Le plus mauvais de l’an

Il faut prendre les devant et malgré les petites éclaircies, ne pas enlever les protections hivernales.
Ce serait fatal pour certaines plantes.



samedi 25 janvier 2014

Graines de Duranta

Fruits sur le Duranta .... est-il possible de semer les graines ?


En jardinerie, de petits fruits apparaissent sur un arbuste sans feuilles dont l'étiquette mentionne "Duranta Repens" .....
Ces petits fruits de la taille de noyaux de cerises sont pleins d'eau et on ne voit aucune graines en apparence.
Peut-être est-ce comme le Physalis....
Je décide de les écraser et les laisser sécher comme les graines de tomate, sur du papier absorbant, sur le radiateur....
Qui a déjà essayé ?







vendredi 24 janvier 2014

Semer des graines de Mangoustan

Il est encore temps de semer des graines de fruits exotiques !
Je n'ai jamais tenté celle-ci : le Mangoustan !



Fruit très dur, violacée originaire d'Asie.
Sa chair  blanche abrite deux noyaux semblables à ceux de nos abricots.



Fruit tropical, il doit germer dans une ambiance chaude et humide : ma mini serre chauffante !

Dans du terreau pour semis, arroser abondamment la première fois, égoutter et ....surveiller !



jeudi 23 janvier 2014

Le Croton

Feuillage coriace et bariolé de rouge : cette plante est magnifique
Si elle est en solde, en plus, rien ne me retient !


Pas "superbes" les plantes en solde !
Mais c'est ce qui fait tout son charme et l’intérêt de la remettre sur pied pour qu'elle devienne la star de votre intérieur !
Dès son arrivée, hop ! un bain !
Très sèche, ses feuilles sont pratiquement toutes tombées.


En Extrême orient, il n'est pas  rare de voir des crotons en buisson de plusieurs mètres !
La chaleur d'intérieur et l'humidité sont ses alliés.
Famille des Euphorbiacées (qui l'eut cru ?) donc, je pense qu'il doit y avoir un liquide
toxique dans ses veines ....
A noter : rempoter avec des gants !

Multiplication en février par bouture de tige !
Je pense procéder comme le ficus lyre mais en mars



mercredi 22 janvier 2014

cultiver calathea croquata

J'ai acquis une plante que je voulais absolument.
Reste à voir quels soins lui prodiguer et ainsi la faire refleurir !



C'est une plante originaire d'Amérique du Sud.
Température 15 °C minimum (à l'intérieur, bien sur !) et attendre que la terre sèche avant d'arroser.
Engrais pour plantes fleuries d'intérieur en meme temps que les autres plantes d'appartement de février à sep
Multiplication : division en mai, semis au printemps (encore faut-il réussir la récupération de graine !)
Rempotage tous les 3 ans


En somme, la culture sera la même que le calathea Network !




mardi 21 janvier 2014

Lifting pour Kalanchoe Tubiflora

Mon Kalenchoe Tubiflora penche dangereusement ...
Pourtant, comme toutes les plantes, elle est en repos : ne surtout pas la rempoter...




Le Kalanchoe Tubiflora a une croissance assez....FULGURANTE !
Si bien que mon tuteur fabriqué en Septembre est déjà trop petit et la pauvre plante penche
dangereusement !



En arrière plan on voit un Phalaenopsis que j'ai monté sur écorce et dont j'ai récupéré les tuteurs et les pinces.
Ce n'est pas le moment de rempoter une plante qui est encore au repos.



Pour le moment, je me contente de planter les tuteurs et d'attacher avec les pinces les tiges du 
Kalanchoe Tubiflora.
Je précise que les liens que j'avais utilisés provenaient du jardin : feuilles d'hemerocalles sèches.
C'est très solide ! Il m'a fallut des ciseaux pour les couper !





Voilà qui est beaucoup mieux !
Au printemps, je le rempoterai et dirigerai les tiges sur 
les tuteurs !





lundi 20 janvier 2014

Le dicton du lundi

Nouvelle année, nouvelle résolution....nouvelle rubrique !
Tous les lundis, vous retrouverez "Le dicton du lundi" !
Dictons, on-dit, proverbe concernant le jardin en rapport avec la saison !
N'hésitez pas à me faire part de ceux que vous connaissez !




DOUX HIVER :
PRINTEMPS DESSÉCHÉ

PÉNIBLE HIVER :
PRINTEMPS MOUILLE

Notre hiver fut des plus doux, n'hésitez pas à mettre en place des collecteur d'eau de pluie : le printemps s'annonce très sec

Nous ne manquerons pas de le vérifier au printemps ! Vous pouvez compter sur moi !
 Collecteur eau de pluie


samedi 18 janvier 2014

Calathea Crocata

Depuis environ un an, je me retiens d'acheter une CALATHEA CROCATA.
Cette plante superbe me pose le défi de la faire refleurir.....



Même si je parcoure les jardineries toutes les semaines pour voir cette plante superbe fleurir sur les étals des jardineries, je ne mettrai pas ce prix dans une plante d'appartement !
De 14 à 20 € suivant les enseignes....
Comment m'en procurer une moins chère ?
Les soldes bien sur !!!

Sans trop y croire, je parcoure donc à nouveau les jardineries en quête de plantes convoitées (elle n'est pas la seule, vous pourrez vous en douter !!)

Que ne fut pas ma surprise en voyant son feuillage !

Oui, elle n'est plus en fleur (c'est pour cela qu'elle est soldée) mais c'est bien elle : 
CALATHEA CROCATA à -65 % environ !!!




Allez, hop ! dans le charriot !
Je prépare un article pour la culture du Calathea Crocata peut-être identique au Calathea Network ????
Nous allons voir ça la semaine prochaine !

vendredi 17 janvier 2014

Repos hivernal indispensable !

Le repos hivernal est indispensable aux plantes d'appartement....même s'il n'est pas forcément en hiver !



La période de repos des plantes d'appartement est de novembre jusqu'au printemps.
C'est le moment de stopper l'engrais et de réduire les arrosages au maximum.
Même si la poussière indique que la plante respire, elle a besoin d'être nettoyée, brumérisée, surveillée et arrosée....mais en fonction de son métabolisme ralenti.

C'est ce que j'ai fait pour mon Abutilon.

Celui-ci a tout de même fleurit tout l'hiver ! Il en est de même pour les Schlumbergera !

Maintenant, il fait grise mine !!!
Mais c'est normal ! C'est ENFIN sa période de repos !
Après deux superbes floraisons, ses feuilles jaunissent et tombent.


Je l'ai cultivée comme toutes les plantes d'intérieur : presque arrêt total des arrosage, arrêt total d'engrais.
Sauf que pour elle, je l'ai rapprochée de la lumière du jour puisque en tant que "star", elle a trôné seule sur la table de la véranda face aux baies vitrées !
Maintenant qu'elle est moins belle (moche  !) elle sera exposé à l'arrière des autres avec le même arrosage.

Cela me pose une question (existentielle ?) : 
Faut-il mettre en repos hivernal pour TOUTES les plantes ?
N'aurait-il pas mieux valu lui mettre de l'engrais dans sa période de floraison ?
L'engrais du printemps en même temps que les autres a-t-il permis une bouture deux floraisons superbes depuis juillet ?













jeudi 16 janvier 2014

Comment monter une orchidée sur écorce ?

C'est la question que je me suis posée lorsque le cadeau de Piero n'a plus fait de fleurs !
J'ai cherché sur le Net et voici ce que j'ai trouvé :



Sur écorce ne vit que les épiphytes : Orchidées, Tillandsia, Rhipsalis, Anthurium et même Shlumbergera !!!
(tiens, j'ai bien un Anthurium qui a du mal à se remettre non ??? je me pencherai sur son cas plus tard...)

Je remercie tous ceux qui ont bien voulu me renseigner via les forum et Facebook mais aussi ceux qui ont publié des vidéos sur Youtube !

Il vous faut :
- Une plante épiphyte (pour moi une Orchidée Phalaenopsis)
- Des liens souples (pour moi un bas coupé en liens)
- De la mousse ou de la Sphaigne (il parait que c'est en voit de disparition, je n'en n'ai pas trouvé)
- Du fil de fer
- Un support rigide pour y accrocher l'épiphyte (pour moi une écorce)




Mon orchidée étant en pot, je doit la dépoter, la passer sous l'eau pour enlever le maximum de substrat.
Il faut aussi couper les racines qui ont périt à l'aide de ciseaux.
Elles sont facilement reconnaissables  : sur la 2e photo une racine à couper et une racine saine.
La couper au niveau ou elle réapparait saine et pas forcément à sa base



Fixer un crochet pour suspendre :
Comme c'est ma première réalisation, je ne me suis pas trop penchée sur ce détail et j'ai fait simplement :
Un trou à l'aide d'une vrille dans lequel je passe un fil de fer tordu par ses deux extrémités pour le fermer à l'aide d'une pince.


Poser la plante sur le support à plat sur une table.
Comme c'était une plante en pot, j'ai beaucoup d'interstices vides que je comble avec de la mousse.
Je mets tout le paquet de mousse (environ 200g)
Entre les interstices des racines existantes et le reste sur le dessus.
Avec les liens souples, attacher délicatement d'abord le millieu de la partie avec la mousse
puis la partie entre les racines et les tiges 
puis deux fois encore la partie avec la mousse.

A chaque lien remettre éventuellement la mousse qui serait tombée en tournant l'écorce.

NE PAS COMPRESSER AVEC LES NOEUDS

L'important est de maintenir la composition et non pas de l'écraser contre le support.



Et voilà ma réalisation !
Finalement, le bas ne se voit pas trop.

J'ai choisit de ne pas la mettre contre un mur qui serait taché à chaque arrosage.
En effet, il faut procéder par trempage dans un seau ou dans l'évier de la cuisine.
TREMPER ENTIÈREMENT LA COMPOSITION
Dans de l'eau de pluie de préférence sinon dans de l'eau en bouteille du commerce.

Je pense aussi utiliser un engrais à chaque arrosage.

Je suis impatiente de lire vos commentaires et suggestions d'amélioration !






Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Print