dimanche 30 novembre 2014

Commérages sur le jardin

Tout ce qui s'est passé cette semaine sur le Web coté jardin  :







 Ce que j'ai lu sur le Web :
Réaliser un tunnel de forçage au potager sur deco.fr
Quand et comment multiplier la pivoine arbusive sur le figaro.fr
Plantes frileuses lesquelles rentrer ? sur Gerbeaud

LES PIN IT de cette semaine  (NOUVEAU)

Technique intéressante de bouture de gingembre

fabriquer un tuteur pour concombre (ou autre grimpante !)



samedi 29 novembre 2014

Calendrier des plantes décembre

Les jours sont courts et assurez-vous que toutes les plantes ont leur quota de luminosité. Rapprochez celles qui en ont le plus besoin des fenêtres et pour cela, investissez les salles de bain, les couloirs avec fenêtre en mettant une étagère...


Je vous renvoie aux années antérieures pour les conseils concernant les plantes d'appartement :
Décembre 2011
Décembre 2012
Décembre 2013

Boutures que je compte faire :

Misères :
Tradescantia Silla Montana
TRADESCANDIA PALLIDA PURPUREA (Misère Pourpre)

Boutures de bois sec de différents arbustes dans du sable comme le groseillier
Bougainvillée, bouture ligneuse
Rhododendron par bouture d’œil
Sundaville par bouture d'oeil
Jasmin de Madagascarpour bouture d'oeil




jeudi 27 novembre 2014

Objets en ciment

Sur le Net, j'ai vu de beaux objets faits en ciment et le ciment est très déco avec les plantes.....je tente !
Je ne me suis pas encore décidé sur le choix des plantes...


Du sable, du ciment , de l'eau, il n'en faut pas plus pour faire une gâche
Le plus marrant est de trouver le moule !
Il est important de trouver et préparer le moule avant de faire le ciment, celui-ci sèche rapidement.
Une paire de gants en plastique fera un bon début.

J'ai mis la même quantité de sable et de ciment, mesurée à la truelle.
J'ai ensuite versé lentement de l'eau en remuant pour arriver à la consistante d'une purée presque liquide.



Les gants remplis de cette "purée" sont posés sur une boite (peinture, boite en plastique...peu importe).
Tapoter les gants pour faire évacuer les éventuelles bulles d'air
Je place des bouts de bois entre les doigts pour les écarter.
Du scotch pour les maintenir en place et on attend.


Pour être sure que ce soit sec, j'ai attendu 48 heures.
Les gants sont déchirés autour pour démoulage.
Parfois, il est nécessaire de s''aider d'un cutter comme pour les entre-doigts.
Les mains sont cote à cote mais ne sont pas réunies. Elles sont deux objets différents.


Avec de la super glue, coller les deux mains ensemble, et éventuellement les doigts qui seraient tombés .


Une autre idée de moule :
Un moule rectangulaire dans lequel un autre moule plus petit.
On coule le ciment autour du plus petit.
On tapote sur le plus grand moule avec un marteau pour faire remonter les bulles d'air
On place un objet lourd dans le petit moule (pour moi une masse)


Une fois démoulé 48 h après :


Seul bémol : contrairement aux mains qui sont ajourées, je n'ai pas prévu l'évacuation de l'eau.
Je les ferai à l'aide d'une perceuse. Pourvu que je ne le casse pas !

Bientôt des plantes orneront ces décorations.
Mais que mettre ????
Je pense que des plantes grasses seront du plus bel effet....




mardi 25 novembre 2014

Commande de graines

L'avantage de cette saison maussade et fraîche est qu'il est temps de sortir la serre chauffante pour faire pousser des graines d'agrumes et autres exotiques !


Cette année, je mise sur des exotiques du site COMPTOIR DES GRAINES qui offre un large panel de choix de graines, site avec une navigation possible par recherche en fonction, bien sûr de la nature de la plante mais aussi par situation et par utilisation.
J'ai trouvé ça très intuitif !

Paiement avec une bonne clé de sécurité.
La fiche conseil "Comment réussir ses semis" offre un large choix de réponses aux questions de "ratage" mais aussi tout un panel de fiches précieuses en conseil à télécharger en PDF.


J'ai reçu mes graines dans une enveloppe à bulle, elles-même étiquetées et emballées en sachet.

Mon choix :
Dioscorea Elephantibes
(image du site Comptoir des graines)

Sicana Odorifera
(image du site Comptoir des graines)
Vous pourrez suivre toute l'étape de cette plantation !

Cette mini-serre a fait l'objet de précédents articles :

A quoi sert une mini-serre chauffante
Semis de glycine

Elle va me servir aussi à faire une tentative de bouture d'oeil de rhododendron....mais ça fera l'objet d'un prochain article !



dimanche 23 novembre 2014

Commérages sur le jardin

Tout ce qui s'est passé cette semaine sur le Web coté jardin  :
Une bouture en cépée marrante, manger le Calamondin en salade, les dernières tomates de mon jardin, vidéo sur des plantes carnivores absolument magnifique...







vendredi 21 novembre 2014

Bouture en cépée

Les derniers rayons de soleil me poussent au jardin pour faire une bouture que je fais d'habitude en février : la bouture en cépée


Ma petite bouture de 2012 a bien poussé et est depuis deux ans en pleine terre au jardin.
Elle prend tellement d'ampleur que je pense à la déplacer. Avant, je vais en faire des boutures.
Mais pas de tige comme d'habitude : bouture en cépée.
Cela consiste à enterrer littéralement un buisson à mi-auteur pour favoriser l’apparition des racines.
Pour ne pas que la terre s'écroule et tienne au pied, je décide de l'entourer d'un pot décoré :



Tout d'abord couper le fond d'un pot en plastique



Peignez-le selon votre humeur ;-)


Une fois sec, mettez-le à la base du jasmin d'hiver en le tenant serré fermement.


Remplissez de terre en maintenant le pot au sol
Tapotez sur le pot pour faire pénétrer la terre au fond.

Arrosez abondamment, éventuellement, rajoutez de la terre.
Et voilà ! 



mardi 18 novembre 2014

Recette salade sauce Calamondin

Souvenez vous de mon Calamondin chargés de fruits dont je me demandais ce que j'allais en faire...


Les fruits sont trop acides pour être consommés crus.
On peut donc les cuire pour en faire de la confiture et agrémenter de façon originale la "crêpe partie" de la chandeleur.

Mais le plus intéressant selon moi, est qu'on peut utiliser le Calamondin de la même façon que le citron !
Et là, on ne manque pas de recettes !

A commencer par la vinaigrette pour agrémenter une salade de carottes râpées, chou cru (Romanesco ou autre), salade verte en morceau.
- Vinaigrette :
- Jus de Calamondin : 1 cuillère à soupe
- Huile d'olive : 3 cuillères à soupe
- Moutarde : 1 cuillère à soupe
- Sel, poivre

Commencer par le jus de Calamondin : couper en deux le fruit et presser doucement dans un ramequin (j'avoue avoir rajouté de la pulpe). 
Saler et poivrer. Ajouter la moutarde en remuant pour obtenir une émulsion. 

Ajouter l'huile progressivement tout en mélangeant.
Même le chou s'est fait discret face à cette saveur un peu plus sucrée que le citron mais aussi acide.

dimanche 16 novembre 2014

Commérages sur le jardin

Tout ce qui s'est passé cette semaine sur le Web coté jardin  :






samedi 15 novembre 2014

Marcottage Rhododendron

Après la bouture de tige et en attendant de faire une bouture d'oeil, une branche m'incite à la diriger contre la terre afin de réaliser un marcottage !


Vous la voyez ?
Elle penche, penche ....
Qu'auriez-vous fait à ma place ? la couper ????

J'enlève les feuilles, la blessure (je l'espère) sera suffisante pour faire apparaître des racines.

Hop ! dans la terre en enterrant le plus possible la tige avec ces blessures. 

Je vérifierai au printemps prochain !

En attendant, vous pouvez voir ici la floraison



jeudi 13 novembre 2014

Calamondin en fruit !

Petit arbuste de la famille des agrumes, celui-ci revient de loin !


Sauvé en 2012 d'une jardinerie qui l'avait soldé à -70 %, il passe les années majestueusement de floraisons en floraison chaque année !

Après sa floraison, je vous montre ses fruits. Cette année, il est particulièrement chargé !


Je me renseigne pour trouver des recettes que je partagerai avec vous !

mardi 11 novembre 2014

Mon petit Frangipanier

Encore un échange issu du troc de Serignan du Comtat.
Très belle bouture de 2 ans dont j'espère une floraison l'été prochain....


Plumeria de son vrai nom , seuls les francophones l'appellent Frangipanier de Frangipani qui créa le premier parfum de sa fleur envoûtante.
Une sécheresse en hiver contrastant avec l'humidité de l'été assurerait la floraison.
Par contre, certains sites disent de ne pas la mettre en plein soleil, d'autres disent que c'est indispensable à sa floraison....
Tout le monde s'accorde à dire qu'une luminosité de minium 4 heures par jour est essentielle.
Rempotée dans un terreau du commerce mélangé à de la terre de jardin par moitié.

Dans nos intérieur, elle peut atteindre (difficilement) 1,5 m alors que c'est un arbre de 10 mètres dans son environnement naturel en Amérique centrale.

Il ne résisterait pas à une température de moins de 5 °C. Il restera donc à l'intérieur cet hiver.

Il se bouture par semis, bouture, marcottage, le bouturage restant la manière la plus courante.
Un tronçon de tige qu'on laisse sécher une nuit pour planter dans un terreau léger.

Il est donc probable que bientôt, des fleurs de Frangipanier viennent orner mon blog ;-)


dimanche 9 novembre 2014

Commérages sur le jardin

Tout ce qui s'est passé cette semaine sur le Web coté jardin  :





samedi 8 novembre 2014

Misère caméléon

Une vivace succulente qui ne manque pas d'attrait en ce qui concerne sa culture, son nom et même sa multiplication : je fais connaissance avec Callisia Fragrans !


Oui, bon, ne riez pas (je vous entends d'ici ;-) le graphisme n'est pas mon fort. Mais j'ai voulu faire ressortir la merveilleuse palette de couleur des feuilles.
Comme nous, si on la met au soleil, elle bronze !!!
Aussi, on peut avoir une plante d'un vert soutenu si on la met à l'ombre !
Cette Callisia n'a rien à voir avec mon autre spécimen la Callisia Repens bien que ce soient toutes les deux des "misères".
Cette Callisia Fragrans se propage par stolons.
L'entretien est le même que toutes les misères : rien ! juste un peu d'arrosage si elle sèche trop mais c'est tout.
On bouture ses stolons au printemps.
Mais son attrait réside justement pour ses stolons. donc en les prélevant, il faudra faire attention à ne pas déséquilibrer la plante qui serait alors inesthétique.
Si vraiment elle devient envahissante, on peut aussi diviser la motte, bouturer les stolons et repartir au début !
Pour le moment, je n'ai qu'une tige....alors j'ai le temps de me faire envahir !
Merci à Marie-Louise que me l'a échangée lors du troc de Serignan du Comtat !






jeudi 6 novembre 2014

Arbre du Clergé

Bien que personne ne le nomme ainsi, c'est son surnom !
Arbuste à fleurs odorantes rouges et blanches, venu de Chine, résistant jusqu'à -15 °C.
Vous ne voyez pas ? Le Clérodendron, bien sûr !




Un échange du dernier troc à Serignan du Comtat.
Petit arbrisseau à fleurs blanches et rouges odorantes qui finissent en  baies décoratives bleues.
On doit l'installer au soleil, dans un sol léger.
Je pense qu'il résisterait aux hivers de ma région PACA
Mais ce ne sera pas pour cette année, le mien étant encore tout petit  et il passera cet hiver bien au chaud dans la véranda !

Bien qu'il ne soit pas de la même famille, je trouve que ses fleurs ressemblent à mon abutilon :



Je pense le cultiver de la même manière : bien laisser sécher le substrat entre chaque arrosage, le mettre à l'ombre dehors l'été et ne pas arroser le feuillage ni les fleurs.
Mais pas encore de bouturage cette année :-(


mardi 4 novembre 2014

Fiche recette extrait de Consoude

Un visiteur m'a indiqué qu'il imprimait bon nombre de mes articles.
J'ai eu l'idée d'en faire des fiches pour en faciliter l'opération.
La numéro 1 : Recette de l'extrait de Consoude  !


Petit rappel : L'extrait de consoude permet de stimuler la flore microbienne du sol et la végétation en général. Il favorise la multiplication et le renouvellement cellulaire.
Il s'utilise dilué à 20% à l'arrosage au sol ou 5 % pour pulvérisation pour fortifier les plantes, à 30 % accélère le démarrage à la plantation ou au repiquage et a un effet revitalisant sur les fruitiers.

dimanche 2 novembre 2014

Commérages sur le jardin

Tout ce qui s'est passé cette semaine sur le Web coté jardin  :

Senecio Articulatus




samedi 1 novembre 2014

Senecio Articulatus

Appelée "plante chandelle", elle me fait plutôt penser à un chapelet de saucisse qu'à une chandelle...


Sa grande tige noueuse coiffée d'un chignon "kalanchoe" est originale et elle m'a été échangée justement contre un kalanchoe !

Elle est indiquée comme plante Caudex très facile de culture, quasi-increvable !
En possession d'un autre Senecio dont je n'ai pas encore trouvé l'espèce, je décide de les rempoter ensemble.
Elle passera l'hiver dans la véranda avec un pot qui va leur aller à ravir !
Je vous mettrai des photos lorsque ce sera fait !


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Print