lundi 7 septembre 2015

Rhipsalis


Plusieurs espèces de Rhipsalis ça et là dans mes jardinières que j'ai rassemblées dans un pot à réserve d'eau


Rien de plus facile que de prendre une tige en jardinerie pour faire une bouture.
Bien sur, c'est long pour faire un plant conséquent, mais ça m'arrive souvent de planter des petits bouts ça et là et ce printemps, ce sont 3 sortes de Rhipsalis qui montrent leur nez !
Il faudra attendre leur floraison pour être sur des variétés !

Dans un substrat minéral : le Rhipsalis est à l'origine une plante épiphyte. Ce substrat lui ira à merveille.
Je compte l'arroser avec de l'eau de pluie reposée avec engrais à orchidées de mars à septembre. En fait, le même régime que mes orchidées.

Feuilles très très fines, comme des cheveux : 
Rhipsalis teres CAPILLIFORMIS

Même que la précédente mais feuilles un peu plus épaisses :
Rhipsalis Baccifera
 Toujours dans l'esprit "pilosité", celle-ci est plus épaisse et plus "velue" !
Rhipsalis Pilocarpa

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien s'abonner par e-mail, être assuré d' être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Print