lundi 31 août 2015

Article top du mois d'août

Comme tous les mois, je vous livre un peu les statistiques de ce blog et la page la plus lue du mois dernier.




Au mois d'août, l'article le plus lu est celui de mon expérience de bouture dans la sphaigne !

Encore un article original que l'on ne voit pas sur les autres blogs et sites jardin et ça vous plait !

Encore merci de votre fidélité !

vendredi 28 août 2015

Calendrier des boutures : septembre

Septembre annonce un tournant pour les écoliers mais aussi pour les plantes d'appartement !!!
Je ferai 6 boutures ce mois-ci dont l'Ibéris Snowflakes, magnifique buisson aux fleurs d'un blanc éclatant !


Septembre et on pense à la pluie, ce qui est moins grave que les chutes de températures ! Si vous êtes dans une région du nord de la France, pensez à l'emplacement de vos plantes qui vont être rentrées du jardin, surveillez la température et les prévisions météo pour ne pas être surpris par une baisse brutale de température alors que vos plantes d'intérieur sont encore dehors !

Avant de les rentrer, taillez les rameaux qui ont trop poussés de façon inesthétique chez les ficus, Céropégia qui ont bien profité d'un éclairage souvent pas uniforme.
Pensez également à arroser leur feuillage pour enlever la poussière des feuilles (éventuellement les toiles d'araignée, les feuilles d'arbre, les plumes...)

Attention à ne pas les mettre près des chauffages qui vont bientôt être allumés !

Vous pouvez stopper les pulvérisations pour les plantes restées à l'intérieur.
Pour celles qui ne bougent pas, tournez les pots d'1/4 de tour vers la droite afin qu'elles poussent de manière uniforme.
A la fin de ce mois de septembre, pensez à réduire l'arrosage.

BOUTURES A FAIRE : 

IBERIS (corbeille argent)(si pas réussi en août)
JOUBARBE (c'est très ludique de repiquer les rejets dans un autre pot...)
PHLOX
ANTHEMIS (Marguerite)
GERANIUM
Violette (plantation des rejets sous abri)

Si vous voulez en faire d'autres, voici les calendriers des années précédentes :

mercredi 26 août 2015

Epiphyllum oublié s'en remet !

Pas besoin de beaucoup d'espace pour remettre sur pied une tige récupérée dans un pot !


 Souvenez-vous du pot oublié, laissé en pâture aux gastéropodes....




 Cette petite tige d'Epiphylum fut placée à côté de mon Spathyphillum et voilà que un mois et demis après, il pointe le bout de son nez !
Je pense qu'au printemps prochain, je déterre la plante et repique dans un pot à part les feuilles qu'elle aura faites pour avoir une belle potée, mais pas encore de fleurs.....patience !!!



mardi 25 août 2015

Dieffenbachia

Ce petit bout issue d'une bouture d'eau pousse bien depuis que je l'ai repiqué dans du terreau




C'était en mars et depuis qu'il est en terre, il fait sans cesse des feuilles !


Soins à porter aux Dieffenbachia :
Elle est de la famille des Aracea
Dans du terreau du commerce, elle redoute les excès d'eau mais c'est à peu près tout ce qui la gêne.


Si ses taches blanches disparaissent c'est qu'elle n'a pas assez de lumière.
Engrais comme les autres plantes d'appartement : de mars à septembre.
Multiplication très facile dans de l'eau comme je l'ai fait.

vendredi 21 août 2015

J'ai trouvé une (AUTRE) plante dans la rue

Vous souvenez-vous d'un article d'un dracaena trouvé dans la rue ? Ben....j'en ai trouvé un autre....je ne peux décidément pas m'empêcher de les ramasser !!!!

Un Dracaena Fragrans qui a beaucoup souffert !!!
On dirait qu'il a brûlé derrière une fenêtre ???

Souvenez-vous du Dracaena Marginata trouvé aussi dans la rue début juillet 

Voici de ses nouvelles : après l'avoir étété, la tige n'a pas redonné de bourgeons, j'ai décidé de la tronçonner pour faire des boutures de tiges.

Les deux autres tiges se portent à merveille et font de nouvelles feuilles : 



Il est magnifique ! J'attends quand même l'année prochaine pour le rempoter, je ne voudrais pas lui faire subir un autre traumatisme.


Je procède de même pour le nouveau Dracaena Fragrans : régime sec, déplumage, dehors à l'ombre du mûrier !
Je vous tiens au courant !


mercredi 19 août 2015

Bouture Monstera bizarre

Bouture d'eau de tige de Monstera. Voici comment j'ai procédé cette année :


Ce dont on a besoin : un contenant pour mettre de l'eau, du scotch, une tige de Monstera et un bout de charbon.




 1/ Mettre des bandes de scotch verticalement et horizontalement en les croisant comme un damier

2/ Couper la tige en tronçons et la placer dans les espaces du damier de scotch : il permet aux tiges de rester verticales et de ne pas tomber dans l'eau ce qui les ferait pourrir immanquablement !
Remplir la coupelle d'eau et mettre le bout de charbon.



3/ Après 15 jours, des feuilles et des racines sont apparues.
On peut les repiquer dans du terreau léger mais attention de bien arroser la première semaine pour que les racines qui viennent d'un milieu aquatique puisse s'adapter à son nouvel environnement.



Bien sûr, on peut tester avec d'autres plantes !!
D'habitude, je procède simplement par bouture de tige dans du terreau


lundi 17 août 2015

Boutures dans la sphaigne réussies !

Le plastique embué, j'ai quand même l'impression de voir de nouvelles feuilles....allez, j'ouvre pour voir !!!



Quelle ne fut pas ma surprise en constatant tout plein de nouvelles feuilles !!!

Lilas des Indes

Bougainvillée 


Deutzia

Pas de feuille pour l'Erythrina ni les tronçons de Dracaena que l'on voit sur l'avant-dernière image :-(

Je n'y touche pas encore, je laisse une semaine de plus et j'en profite pour arroser.

samedi 15 août 2015

Multiplier l'Euphorbe Chariacias

Cette vivace est étonnante par sa floraison et sa couleur. Le semis est assez facile, mais je tente la bouture.



TRAVAILLER AVEC DES GANTS : toutes les parties de l'euphorbe sont toxiques.
Elle libère un lait lors de la coupe dont il vaut mieux se protéger.


En petits tronçon, dans de la terre, tout simplement.
Elle n'est pas difficile et supporte très bien le climat Provençal.
Attention à ne pas laisser le pot de bouture à porter d'enfants ou d'animaux domestiques.

mercredi 12 août 2015

Bouture de fenouil

Le fenouil se sème habituellement, alors je ne sais pas si la bouture de tige est possible, mais je tente quand même !!!





J'ai ramené une tige de fenouil sauvage trouvé sur la route.
J'aime bien ses fleurs aériennes.
En plus, elle est comestible : tout se mange de la graine à la tige. On peut même en faire un vin fortifiant !


Une poignée de graines sèches macérées 10 jours (8 pour un gout moins prononcé) dans 1 litre de vin blanc.
Boire un verre après le repas.
Mais je n'ai pas testé et c'est à vos risques et périls !!!

Moi, seule la bouture m'intéresse !!! :-)

Deux types de fenouil existent. Celui-ci est le fenouil officinal, sauvage. Les tiges disparaissent en automne pour réapparaître au printemps.

L'autre fenouil est celui dont on mange le bulbe. On l''appelle fenouil d'Italie.

Je coupe en tronçons la tige que je plante dans de la terre de jardin dans des pots pour les garder à l'oeil.
Cette vivace rustique devrait prendre racine !


Je vous tiens au courant !

vendredi 7 août 2015

Boutures récalcitrantes

Encore des boutures de tige mais dans un environnement différent et pour les boutures les plus capricieuses !


Une boite de viennoiserie avec de la sphaigne et cela devrait faire une mini serre tout à fait propice à l'enracinement.


Beaucoup d'eau, la sphaigne trempe litérallement.
Il y a tout de même un petit trou dans la boite.




Il faudra surveiller que le taux d'humidité reste constant grâce à la buée sur les parois.
Les "candidats" pour cette expérience : 

Deutzia : bouture de tige, marcottage, bouture internodale (réussie jusqu'au repiquage !), 
Lilas des indes : bouture de bois sec, bouture en plançon (réussies mais rempotage et plantation très profonde compliquée)
Bougainvillée : marcottage
Erythrina : celle-là je ne l'ai jamais tentée


On verra bien !!!




mercredi 5 août 2015

Philodendron Atom grandit mais....comment ?

Une plante dont je n'avais jamais entendu parlé le Philodendron ATOM


Je vous l'ai dit lors de son achat en juillet 2014 : je ne connais pas cette plante et n'en n'ai jamais vu à la taille adulte sur le Net.

Je n'ai pas pu le multiplier : à ce jour, il n'a fait que de nouvelles feuilles....(ne tentez pas, dans l'eau, ça ne marche pas ;-)

Mais cet été, il me semble voir des prémices de je ne sais quoi à la base :


UNE FEUILLE ? (improbable au niveau des racines) 
UNE TIGE ? dans ce cas, elle se ramifie à l'horizontal ?
......

Je ne sais pas !!!!! nous verrons bien !
Mais j'ai encore le temps pour la multiplier par bouture de tige :-(

lundi 3 août 2015

La plante qui change de nom

Achetée à un professionnel à un troc pour un Rhipsalis, cette plante s'est avérée être une autre espèce !!!



Enfin, elle se décide à fleurir !
C'est toujours plus facile à identifier.
Achetée au troc de Chateauneuf de Gadagne en 2013, elle a peut-etre fleuri depuis mais je ne m'en suis pas aperçu.
 Acheté à un professionnel sur les lieux pour une "sorte de Rhipsalis", ses feuilles que je ne connaissais pas m'ont séduites.
Mais après des recherches, je doute que ce soit un Rhipsalis.
Sur le Net et en particulier Facebook, identifiée comme une Tradescantia, je m'en suis contentée.

Mais je tombe sur une image sur le Net par hasard et là, je pense que ma plante dont j'ignore le nom depuis deux ans, s'avère être un CYANOTHIS !!!


Je possède pourtant un CYANOTHIS d'une autre espèce : le CYANOTHIS SOMALIENSIS.



Cette merveilleuse plante est donc un CYANOTHIS AXILLARIS !!!

Vous voyez un autre nom, vous ???


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Print