dimanche 13 janvier 2019

Boutures de misère

L'appellation de "misère" regroupe en fait plusieurs espèces de Tradescantia.

Celle dont je parle est la Tradescantia Purpurea.

Nous allons profiter du pinçage pour bouturer les tiges et utiliser du matériel de récupération : une boite de conserve et une bouteille en plastique.
Le bouturage est salvateur pour les misères qui ont tendance à se dégarnir à la base. Elles deviennent alors inesthétiques.




Mettre au fond de la boite de conserve des billes d'argile ou des graviers car nous n'allons 
pas percer le fond :


Y planter simplement les tiges dépourvues de leurs feuilles du bas:


Coiffer du haut de la bouteille qui a été coupée en deux en pinçant la partie du bas pour faire "un rentré" qui servira à l'arrosage. Garder le bouchon dessus et arroser.
ATTENTION : ne la noyez pas, souvenez-vous que l'on n'a pas percé la boite de conserve.
Un verre d'eau suffira.


Voilà que j'aurai de nouvelles boutures à échanger au printemps !
On peut tout aussi bien la bouturer dans de l'eau !!!


jeudi 10 janvier 2019

Travaux à faire en janvier


Au coeur de l'hiver il faut trouver le bon équilibre entre luminosité, température et arrosage. Respectez la dormance des plantes en ayant la main légère avec l'arrosoir.
Évitez les courants d'air froid et rapprochez les ports des fenêtre.
Tournez les pot 1/4 de tour vers la droite tous les mois afin que leur feuillage pousse de manière uniforme.

Soins à apporter aux plantes d'appartement :

- Espacez les apports d'eau qui doivent être réduits au minimum. La terre doit sécher superficiellement entre deux arrosages. Videz les soucoupes 20 min après.
- Arrosez les cactées et plantes grasses tous les 10 à 12 jours dans un pièce chaude, toutes les 3 semaines dans une pièce fraîche sans détremper la motte.
- Augmentez l'hygrométrie en vaporisant les feuilles avec de l'eau douce à température ambiante de la pièce.
Groupez les pots sur un lit de billes d'argile trempant dans un peu d'eau, pour limiter les effets desséchants du chauffage. la base du pot ne doit jamais se trouver en contact direct avec l'eau sous peine de provoquer une asphyxie des racines qui se traduit par des taches marrons sur le feuillage.
Grattez la surface de la terre dans tous les pots afin de la décompacter sur 3  cm d'épaisseur environ avec une fourchette ou une petite griffe.
Rapprochez toutes les potées des fenêtres que pour maximum d'éclairage naturel.
- Examinez les plantes pour détecter au plus vite les parasites ou les maladies surtout les dessous des feuilles. N'hésitez pas à gratter avec l'ongle toute tache suspecte :  si elle s'en va, attention, cochenille possible !
- Nettoyez à l'éponge et à l'eau le feuillage : la plante pourra mieux profiter au maximum du peu de lumière des jours raccourcis (mais qui augmentent déjà !)



 Sur les autres sites :
Travaux de janvier  sur gerbaud.com
Travaux au jardin
Rustica
Au jardin.info
Willemse

Boutures :




mercredi 9 janvier 2019

Bouture de peperomia scandens

Une bouture, oui, mais déco, c'est mieux !

Souvenez-vous qu'en 2012, je bouturais mon Peperomia !

Elle se bouture très facilement par bouture de tige à l'étouffée dès janvier mais il est possible lors du rempotage de la plante, au début du printemps de récupérer les coupes et les bouts cassés pour les mettre simplement dans du terreau sans le laisser sécher, à l'abri.

Je vous ai déjà montré la plante mère et son port retombant pour laquelle j'avais confectionné un grand porte-plante en ficelle.

Nous allons donc en faire des boutures pour les échanger lors de trocs ou d'échanges via le Net.

Dans un  bocal selon la méthode du jardin sous verre décrite ici.


Refermer avec le bouchon et n'oubliez pas d'ouvrir de temps en temps.
Vous pouvez voir à droite ma fougère qui s'est refait une santé suite à mon bricolage 


On peut aussi utiliser les verres suspendus : 




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Print